header-coulisses-tv          
Menu

Michel Drucker nous en dit plus sur “Le Grand Show” de Laurent Gerra sur France 2

Michel Drucker nous en dit plus sur “Le Grand Show” de Laurent Gerra sur France 2

Michel Drucker revient pour un “Grand Show” en direct, en compagnie de son ami et complice exceptionnel Laurent Gerra samedi 21 septembre à 20:45 sur France 2.

Vous proposez la deuxième édition du Grand Show. Un marathon de deux heures, un parcours que le sportif que vous êtes affectionne tout particulièrement…
Même un peu plus de deux heures ! Je suis en effet l’homme des longues distances. Depuis que je fais de la télévision, j’ai toujours travaillé sur des formats plutôt très longs. Cela fait bientôt cinquante ans – dans six mois !– que je fais ce métier : quarante-six dans le service public, et cinq ans dans le privé. J’ai toujours privilégié les programmes longs – Sport en fête, Champs-Élysées, Vivement dimanche – et tous les programmes de divertissement du samedi soir… La seule exception Studio Gabriel, émission de divertissement, d’une heure avec Laurent Gerra, mais qui a duré cinq ans.

Laurent Gerra, que vous avez justement propulsé sur le devant de la scène…
La première fois que j’ai vu Laurent, c’était dans l’émission de Jacques Martin Ainsi font font font… Il débutait alors avec Virginie Lemoine. On pouvait voir aussi dans la chorale de cette émission un certain Laurent Ruquier ; mais aussi un jeune humoriste qui, depuis, a changé de métier et revient aujourd’hui à sa première passion : Julien Courbet… Quand j’ai vu Laurent, j’ai perçu un talent inouï. Ca a été un véritable coup de foudre et nous avons voulu avec Françoise Coquet, ma coproductrice depuis 1973, que Laurent et Virginie fassent partie de l’aventure Studio Gabriel. Je me souviens notamment d’un moment inoubliable, lorsqu’ils ont réalisé une parodie de l’émission 7/7 – Laurent Gerra dans le rôle d'Édouard Balladur et Virginie Lemoine dans celui d’Anne Sinclair. Laurent est alors entré en pleine lumière, mais il avait déjà tout son talent ! Depuis, nous avons fait beaucoup d’émissions ensemble. Cela fait maintenant près de vingt ans que nous ne nous quittons plus. Nous n’avons pas arrêté de nous croiser et de nous recroiser comme dans Vivement dimanche prochain

C’était donc une évidence que vous fassiez le Grand Show avec lui ?
Oh oui ! Et c’est aussi très émouvant. Personne ne le sait, mais le producteur du Grand Show, Franck Saurat, est un copain d’enfance de Laurent Gerra. Ils sont tous les deux de la région Rhône-Alpes. Franck est de Lyon et Laurent, de Bourg-en-Bresse.À 20ans, ils ont même partagé une chambre d’étudiants. Laurent a retrouvé Franck, devenu alors un grand producteur. Moi, j’ai travaillé plusieurs fois avec Franck. Nous avons commencé avec Tapis rouge, puis collaboré à d’autres émissions, avant de nous retrouver pour le Grand Show en novembre, l’an dernier, en recevant Céline Dion. Un trio de complices !

Une complicité indestructible ?
J’ai suivi Laurent tout au long de sa carrière, j’ai même une chambre d’amis dans son petit chalet à Lens-le-Bourg dans les Alpes, à la frontière italienne... C’est un petit frère, je l’ai vu grandir. Il n’a pas cessé de nous étonner et il va continuer à le faire. Je suis à l’origine de l’évolution de son spectacle. Il y a quelques années, je lui avais dit : « Mais, Laurent, tu chantes tellement bien, tu aimes tellement la chanson française… Fonce, fais du music-hall. » Il a alors commencé une tournée avec un grand orchestre de vingt musiciens, un big band dirigé par Frédéric Manoukian. Aujourd’hui, d’ailleurs, il est le seul à faire du vrai music-hall…

Quelles surprises préparez-vous pour ce nouveau Grand Show ?
On va recevoir de nombreux invités comme Patrick Bruel, Serge Lama, Nolwenn Leroy, ou encore Louis Bertignac… Laurent aime brocarder, il l’a fait ingénieusement pour Johnny – je les ai fait se rencontrer –, et depuis quelques années, il imite à merveille Bruel… Pour ce Grand Show, ils vont devoir chanter ensemble… et il y aura bien d’autres surprises…

Quelles sont les qualités professionnelles de Laurent Gerra ?
Laurent Gerra est l’imitateur le plus doué de sa génération. Avant lui, il n’y avait eu que Thierry Le Luron pour être capable de faire un show pareil, tenir sur scène, face au public, pendant deux heures trente, faire rire, improviser… Des artistes comme lui, il y en a très peu. Et dans son registre, il est unique.

Et Laurent Gerra, l’homme, vous le voyez comment ?
Comme un homme qui a les pieds sur terre, qui aime par ailleurs marcher. C’est un provincial comme moi, bien éloigné du snobisme parisien. Comme disait Coluche, « nous n’appartenons pas au milieu autorisé »…

Propos recueillis par Françoise Jallot, France 2

Dernière modification ledimanche, 08 septembre 2013 12:13
Retour en haut

Également dans l'actu des Divertissements

Invités des émissions TV

20 février 2017 - 18:25 | Magazines

“Le Grand Journal” lundi 20 février : les invités reçus par Victor Robert sur CANAL+

“Le Grand Journal” lundi 20 février : les invités reçus par Victor Robert sur CANAL+

Voici les invités qui seront reçus par Victor ROBERT ce lundi 20 février dans “Le Grand Journal” de CANAL+, diffusé en clair et en direct à ...

18 février 2017 - 12:23 | Divertissements

Bernard Tapie se livre dans “Le Divan” de Marc-Olivier Fogiel le 28 février sur France 3

Bernard Tapie se livre dans “Le Divan” de Marc-Olivier Fogiel le 28 février sur France 3

Mardi 28 février à 23:20 sur France 3, Bernard TAPIE s'installera dans “Le Divan” de Marc-Olivier FOGIEL pour livrer livré avec émotion, sin...

17 février 2017 - 16:51 | Divertissements

“Le Grand Blind Test” ce soir sur TF1, les invités de Laurence Boccolini (vidéo)

“Le Grand Blind Test” ce soir sur TF1, les invités de Laurence Boccolini (vidéo)

Ce vendredi 17 février à 21:00, Laurence Boccolini vous donne rendez-vous sur TF1 pour un nouveau numéro du “Grand Blind Test”. Voici les in...

En savoir plus...

L'actu TV

Vidéos

En coulisses...

Les dossiers