header-coulisses-tv          
Menu

Clovis Cornillac nous parle de son “Rendez-vous en terre inconnue” le 12 avril sur France 2

Clovis Cornillac nous parle de son “Rendez-vous en terre inconnue” le 12 avril sur France 2

Pour ce 18ème numéro de “Rendez-vous en terre inconnue”, diffusé mardi 12 avril à 20:55 sur France 2, Frédéric Lopez a invité Clovis Cornillac à vivre une aventure humaine exceptionnelle dans les Montagnes de la Lune, en Chine du Sud, dans la communauté des Miao. Au milieu des rizières, l'acteur s'est laissé prendre, discrètement, au jeu des sentiments, au cours de ces deux semaines de partages, d'échanges et de sourires.

Pourquoi avez-vous accepté de participer à Rendez-vous en terre inconnue ?

Frédéric me sollicite depuis plusieurs années, et je n’ai jamais pu me libérer. Je trouvais très excitant de partir au bout du monde, de faire la connaissance de gens que je n’aurais jamais rencontrés autrement. C’était enivrant. Cette émission est la seule, je pense, à proposer quelque chose comme ça.

Quelle fut votre première réaction à l’annonce de votre destination ?

J’adore l’Asie. Ça faisait des années que je rêvais de partir en Chine. J’étais donc aux anges. C’était une occasion folle.

Qu’avez-vous ressenti en découvrant le lieu où vivaient vos hôtes ?

La première vision est idyllique. On se croirait dans une estampe. Ce village posé comme ça au sommet d’une colline, d’une montagne même, au milieu de rien, de la nature. Je trouvais ça très impressionnant. On a la sensation d’être à une autre époque, dans un autre monde... Absolument magnifique.

Vous avez confié à Frédéric votre crainte de décevoir vos hôtes. Pourquoi ?

L’idée de les décevoir me faisait de la peine. Lors d’un voyage comme celui-ci, on rencontre des gens qui connaissent peu notre façon de vivre, nos us et coutumes, notre histoire, etc. J’avais peur qu’on ne soit rien à côté d’eux. Que nos attitudes, notre manière de fonctionner, nos conversations, nos questionnements... soient très décevants.

Tout au long du film, vous avez ce regard qu’ont les enfants lorsqu’ils savourent chaque seconde d’un moment. On vous sent à la fois ému, enthousiaste, joyeux, curieux, attentif, mais aussi, réservé.

La réserve est une forme de politesse. Ce que j’ai vécu était intense, fort, émouvant effectivement. J’ai l’impression d’avoir vraiment regardé ces gens-là, et que ces gens-là m’ont vraiment regardé. En revanche, je ne suis pas très démonstratif. C’est une question de nature. Il n’y a pas de calcul là-dedans.

Que vous ont apporté ces rencontres, vos échanges, ce quotidien partagé ?

Difficile de répondre parce que ces rencontres fortes nous emmènent loin ; on ne peut pas en faire un catalogue. C’est une expérience, dont les effets se révèlent au fil du temps. Ils ne sont pas qu’instantanés. Donc, je ne peux pas dire aujourd’hui tout ce qu’elle m’a apporté. Du plaisir, ça c’est sûr. De la curiosité et quelque chose de fort. Elle me nourrira toute ma vie... J’ai passé un moment exceptionnel avec des gens formidables. Un moment que je n’oublierai jamais.

Quels souvenirs gardez-vous de cette aventure humaine ?

Avant tout, la chose qui m’a le plus frappé, c’était le regard. Comme on avait une double traduction, on passait un temps infini à se regarder dans les yeux, entre les questions que l’on posait et le moment où ils nous répondaient. J’ai regardé ces gens et j’ai le sentiment qu’on s’est vus, la sensation de les avoir vraiment vus. Ça reste. J’ai un souvenir de regards.

Aimeriez-vous y retourner en famille ?

Je ne crois pas. Il y avait quelque chose de magique dans ce moment de surprise, d’immersion totale. On a eu la chance de travailler, de vivre avec eux, d’être là. Même si je n’aime rien tant que ma famille, je trouverais cela étrange. En famille, on a notre propre rythme, notre vie. Je ne suis pas sûr d’avoir envie de les confronter.

Y a-t-il un mot, une expression, un son, une odeur ou une couleur qui pourrait résumer cette aventure ?

Si je ferme les yeux, ce qui me vient, ce sont leurs sourires. Incroyables. Ils sont très beaux, et leurs sourires sont inoubliables.

Propos recueillis par Clotilde Ruel, France 2

Dernière modification lejeudi, 24 mars 2016 18:45
Retour en haut

Également dans l'actu des Divertissements

Dernières vidéos

Invités des émissions TV

23 juin 2017 - 18:43 | Magazines

Sommaire de “Stade 2” qui reçoit Bernard Laporte dimanche 25 juin sur France 2

Sommaire de “Stade 2” qui reçoit Bernard Laporte dimanche 25 juin sur France 2

Dimanche 25 juin à 17:30, Céline GERAUD vous donne rendez-vous en direct sur France 2 pour suivre un nouveau numéro du magazine sportif “Sta...

23 juin 2017 - 18:25 | Infos

Tony Estanguet & Oliver Stone invités des JT de France 2 ce week-end

Tony Estanguet & Oliver Stone invités des JT de France 2 ce week-end

Voici les invités qui se succèderont ce week-end (du 23 au 25 juin) dans les différentes éditions des JT de France 2 présentées cette semain...

23 juin 2017 - 18:18 | Magazines

“Salut les terriens !” samedi 24 juin : les invités reçus par Thierry Ardisson sur C8

“Salut les terriens !” samedi 24 juin : les invités reçus par Thierry Ardisson sur C8

Samedi 24 juin à 19:00, Thierry ARDISSON vous proposera de suivre sur C8 un nouveau numéro de son émission “Salut les terriens !”. Voici les...

En savoir plus...

L'actu TV

Vidéos

En coulisses...

Les dossiers