header-coulisses-tv          
Menu

Nouveauté : “Va voir ailleurs” sera diffusé sur M6 à partir du mercredi 7 août à 20:50

Nouveauté : “Va voir ailleurs” sera diffusé sur M6 à partir du mercredi 7 août à 20:50

Mercredi 7 août à 20:50, M6 diffusera les trois premiers numéros de “Va voir ailleurs”, le nouveau docu-réalité de la chaîne produit par Tony Comiti Productions.

Ils sont éleveurs, chauffeurs de taxi, marins pêcheurs, chauffeurs routiers, médecins ou infirmières... Ils sont de bons professionnels expérimentés et aguerris qui travaillent en France depuis des  années... Ils pensaient tout connaître de leur métier... Mais sauront-ils l'exercer à l'autre bout du monde dans des pays où l'environnement, les conditions de vie et les mentalités sont si différentes ?

“Va voir ailleurs” va permettre à 6 Français de partir pour un voyage qui pourrait changer leur vie. Durant deux semaines, ils vont sillonner et découvrir un pays qu'ils ne connaissent pas, partir à la rencontre de leurs collègues étrangers, partager des expériences et des moments de vie inoubliables... et se confronter à une réalité finalement très éloignée de la leur...

20:50 : Destination Congo avec Maria Mandon, 30 ans, jeune médecin à Caen.
À 30 ans, Maria Mandon est une jeune femme mariée et mère de deux enfants. Interne en gynécologie-obstétrique, elle vient de recevoir le titre de Docteur en Médecine. Pour elle, être médecin est une vocation. Décrite par ses proches, comme une femme déterminée, elle n'en est pas moins sensible et curieuse de vivre de nouvelles expériences. Au C.H.U de Caen, elle travaille dans des conditions idéales, au sein d´une maternité flambant neuve et bien équipée. Pour elle, impossible de transiger sur les questions de sécurité et d'hygiène.

Durant deux semaines, elle va suivre le Docteur Alain Bikindu, qui sillonne le pays depuis plus de dix ans pour aller au contact de population n´ayant aucun accès aux soins. Maria va être confrontée à des maladies qu´elle n´a jamais traitées, et qui ont disparu depuis des siècles en France. Chez les Pygmées, elle va découvrir qu´on meurt encore de la lèpre, alors même que le remède ne coûte que deux euros. Elle va devoir réaliser des opérations dans des conditions très précaires et se passer de tout le confort technique de son C.H.U. Elle parcourra des milliers de kilomètres en 4X4 et en pirogue à travers le pays, pour aller au contact des populations les plus isolées.

Au terme de son périple, Maria va prendre conscience qu´elle exerce dans des conditions privilégiées et réalisera à quel point le métier de médecin de brousse est un sacerdoce.

22:10 Destination Sénégal avec Johnny Wahl, 42 ans, marin-pêcheur à L'Île d'Oléron.
Dans sa famille, on est pêcheur de génération en génération. Johnny décide de se former au métier de matelot à l'âge de 16 ans sur des petits bateaux aux côtés de patrons-pêcheurs. L'été, il pêche principalement de nuit à cause des touristes. Sa technique, c'est la pêche à la palangre, une technique ancestrale.

Acteur engagé en faveur de la pêche durable, Johnny est le Président de l'association ADAMP qui défend les petits marins pêcheurs de l'île d'Oléron. Sa plus grande fierté, c'est sa fille Anaïs qu'il emmène à la pêche depuis l'enfance. Pour ne pas lui faire de peine, il ne peut s'empêcher de relâcher les poissons vivants.

Johnny va partir pendant deux semaines au Sénégal, dans le quartier des pêcheurs de Saint-Louis. Il va vivre cette aventure grâce à Khadim, un pêcheur local qui l'hébergera. La maison de son hôte est un premier choc : ici, pas de salon, pas de salle à manger, mais une seule et même pièce pour abriter les dix membres de la famille. Johnny va être confronté à une réalité qu'il ne soupçonnait pas. Lui qui, en France, se bat pour une pêche éco-responsable, va découvrir un monde où toutes ces valeurs n'ont pas de signification. À Saint-Louis, on pêche pour survivre. Ainsi, Johnny va réapprendre à pêcher « à l'ancienne ». Il va également endurer une périlleuse campagne de pêche en Mauritanie : les pêcheurs de Saint-Louis s'aventurent illégalement au-delà de leurs frontières pour une nuit entière, sur une pirogue de 25 mètres avec une dizaine d'hommes et sans lumière pour ne pas se faire attraper par les garde-côtes. Ils remonteront 25 tonnes de sardine, à la force des bras. La navigation la plus mémorable de son existence.

Lui qui n'avait quitté l'Europe qu'une seule fois va encaisser une série de chocs culturels qu'il n'est pas prêt d'oublier… Reviendra-t-il changé de ce voyage où ses certitudes vont être malmenées ? Ce gros dur au cœur tendre tiendra-t-il le coup loin de sa famille qu'il n'avait jusque-là jamais quittée ?

23:20 : Destination Madagascar avec Nicole Viala, 60 ans, chauffeur de taxi à Marseille.
Veuve, 3 enfants, longtemps gérante d'une société de taxis, Nicole décide il y a quelques années de stopper son activité pour se consacrer à 100% à son métier de chauffeur de taxi. Passionnée par son métier, elle est l'un des visages emblématiques des taxis marseillais, mais elle trouve toujours une raison de se plaindre.

Râleuse au grand cœur, Nicole est engagée dans l'association « Le fil d'Ariane » qui aide les enfants malades des pays pauvres. Il y a deux ans, elle a hébergé Rudy, un petit Malgache venu recevoir une greffe du cœur en France. Elle a gardé une relation extrêmement forte avec lui et sa mère et elle rêve de le revoir.

Nicole a alors relevé un pari très audacieux : partir pendant 15 jours à 10 000 kilomètres de chez elle, à Madagascar. Les journalistes l'ont suivie sur l'île de l'océan Indien, où elle a partagé le quotidien d'un chauffeur de taxi-brousse. Ensemble, à bord d'un pick-up rafistolé, où s'entassent une bonne douzaine de clients, ils ont parcouru 1 500 kilomètres dans les coins les plus reculés de l'île pour rejoindre le terminus voyageur, Fort Dauphin, la cité maritime. En chemin, elle a découvert les mines de saphir d'Entsoa et ses mineurs qui descendent dans des galeries à plus de 40 mètres sous terre. Elle a aussi pu vivre un rituel d'exorcisme lors duquel des Malgaches sont « désenvoûtés ». Une expérience intense pour la Marseillaise, qui, au-delà des paysages sublimes et des rencontres inoubliables, a dû s'habituer à la poussière, aux journées interminables et à des situations éprouvantes dans l'un des pays les plus pauvres au monde.

Comment Nicole a-t-elle vécu cette incroyable aventure ? Après 15 jours d'aventure au bout du monde, la « râleuse », est-elle rentrée à Marseille métamorphosée ?

Dernière modification ledimanche, 21 juillet 2013 10:33
Retour en haut

Également dans l'actu des Documentaires

19 février 2017 - 12:10 | Documentaires

Pilotes de chasse : l'étoffe des héros, ce soir dans “Enquête Exclusive” sur M6

Pilotes de chasse : l'étoffe des héros, ce soir dans “Enquête Exclusive” sur M6

Ce dimanche 19 février à 23:00, Bernard de la Villardière vous donne rendez-vous sur M6 pour un nouveau numéro de son magazine “Enquête Excl...

17 février 2017 - 16:31 | Documentaires

“13H15, le samedi” aux portes de Raqqa, doc exclusif ce 18 février sur France 2

“13H15, le samedi” aux portes de Raqqa, doc exclusif ce 18 février sur France 2

À découvrir ce samedi 18 février dans “13H15, le samedi”, le document exclusif « Aux portes de Raqqa » signé Laetitia Niro, Fabien Lasserre ...

15 février 2017 - 13:01 | Documentaires

Alexandra Lamy, chouchou des Français : doc inédit sur C8 jeudi 9 mars

Alexandra Lamy, chouchou des Français : doc inédit sur C8 jeudi 9 mars

Alors qu’elle est à l’affiche, le 15 mars, du nouveau film d’Eric Lavaine, « L’embarras du Choix », aux côtés d’Arnaud Ducret et d’Anne Mari...

Invités des émissions TV

En savoir plus...

L'actu TV

Vidéos

En coulisses...

Les dossiers