header-coulisses-tv          
Menu

France 2 modifie ses après-midis à partir du 13 mai prochain : ce qui va changer à l'antenne

France 2 modifie ses après-midis à partir du 13 mai prochain : ce qui va changer à l'antenne

Nathalie Darrigrand, directrice de l’unité des programmes magazines de société de France 2, nous en dit plus sur les mouvements opérés sur les après-midis de la chaîne à partir du 13 mai. Évolution et confiance sont les maîtres mots. Explications.

Quels sont ces changements notables des après-midis de France 2 ?
À partir du 13 mai, Toute une histoire contiendra une nouvelle rubrique qui s'intitulera L'histoire continue. Ce sera l’occasion de prendre des nouvelles des témoins venus sur le plateau ces dernières années et de voir ce qu’ils sont devenus. Cela prendra la forme de reportages et ensuite d’un retour plateau avec les témoins. Ils nous révèleront l’expérience de leur passage dans Toute une histoire, ce qu’elle leur a apporté ou ce qu’elle a changé dans leur vie. Venir sur le plateau de Toute une histoire est une expérience assez marquante car cela permet une certaine prise de conscience. En libérant leur parole, ceux qui témoignent s’aperçoivent que d’autres partagent la même expérience ; s’instaure dès lors un véritable dialogue entre eux.

L’émission sera donc rallongée ?
L’histoire continue complètera l’émission et durera une trentaine de minutes environ. En plus de revoir les témoins passés, un spécialiste sur le plateau les aiguillera de nouveau si besoin. Cette rubrique s’avère être un symbole de l’émission, celle d’une communauté. Toute une histoire crée du lien et le garde avec toutes les personnes venues témoigner.

Pourquoi cette nouvelle rubrique ?
En réalisant le pilote dernièrement, nous nous sommes rendu compte qu’elle était le chaînon manquant à l’émission : elle lui donne du sens et met en lumière ce qu’il se passe en coulisses. Le téléspectateur s’aperçoit que l’équipe de Toute une histoire reste en contact avec les témoins, qu’elle les suit et qu’elle peut les mettre de nouveau en lumière.

D’autres changements prévus sur la chaîne ?
Effectivement. L’émission Comment ça va bien ! va également être rallongée sans véritable changement dans son concept. Il y aura plus de tests effectués par les chroniqueurs autour de Stéphane Bern.

Pourquoi ces deux émissions ?
En reprenant au pied levé Toute une histoire, Sophie Davant a relevé le challenge et depuis, l’émission fonctionne très bien. Stéphane Bern a réussi le pari avec Comment ça va bien ! d’instaurer un véritable rendez-vous quotidien avec les téléspectateurs. Ces deux émissions sont les pivots des après-midis de France 2, et il était normal de leur permettre de s’étendre un peu plus.

Il n’était pas évident de remettre un talk-show les après-midis. Comment expliquez-vous le succès de Comment ça va bien ?
Par beaucoup de travail ! L’idée de départ était très bonne, voire audacieuse, car l’art de vivre, les loisirs créatifs étaient des domaines absents des après-midis de France 2. Le fait de confier les rênes à Stéphane Bern était important, voire primordial car gage de qualité : il crédibilise totalement l’émission. Autour de lui, des chroniqueurs s’engagent en présentant et en testant des produits selon leur spécialité. Nous avions donc là tous les ingrédients pour que l’émission marche. Ensuite, nous avons beaucoup travaillé pour que l’émission soit très pointue en termes de test, de spécialisation des chroniques. Il nous a fallu deux saisons entières pour que Comment ça va bien ! trouve le succès auprès du public en réelle attente d’un contenu et non de bavardages inutiles histoire d’occuper un temps d’antenne.

Ces changements vont-ils durer jusqu’à la fin de la saison ?
Il s’agit d’une période propice pour effectuer des essais et voir si cela fonctionne et comment cela va être reçu par le téléspectateur. Toutefois, elle sera interrompue pendant une quinzaine de jours avec le tournoi de tennis de Roland-Garros. Les émissions reprendront dans leur nouvelle formule, et ce, jusqu’à la fin de la saison. L’idée étant de pérenniser l’expérience si le succès est au rendez-vous. D’autant que je n’ai aucun souci avec les deux productions de l’émission qui sont très réactives.

Propos recueillis par Mona Guerre, France 2

Dernière modification lemardi, 23 avril 2013 18:43
Retour en haut

Également dans l'actu des Magazines

Dernières vidéos

Invités des émissions TV

17 juin 2017 - 11:43 | Divertissements

“La chanson de l'année” ce soir sur TF1 avec Nikos Aliagas : les 12 titres en compétition

“La chanson de l'année” ce soir sur TF1 avec Nikos Aliagas : les 12 titres en compétition

A l'occasion de La fête de la musique, TF1 proposera aux téléspectateurs une soirée exceptionnelle avec “La chanson de l'année fête la musiq...

16 juin 2017 - 18:08 | Magazines

“Salut les terriens !” samedi 17 juin : les invités reçus par Thierry Ardisson sur C8

“Salut les terriens !” samedi 17 juin : les invités reçus par Thierry Ardisson sur C8

Samedi 17 juin à 18:40, Thierry Ardisson vous donne rendez-vous sur C8 pour suivre un nouveau numéro de son émission “Salut les terriens !”....

16 juin 2017 - 17:58 | On n'est pas couché

“On n'est pas couché” samedi 17 juin : les invités reçus par Laurent Ruquier sur France 2

“On n'est pas couché” samedi 17 juin : les invités reçus par Laurent Ruquier sur France 2

Samedi 17 juin à 23:15, Laurent Ruquier présentera sur France 2 la dernière de la saison de son émission “On n'est pas couché”. Voici les in...

En savoir plus...

L'actu TV

Vidéos

En coulisses...

Les dossiers