« Défendre » : immersion dans le quotidien d'avocats pénalistes, mercredi 1er décembre sur France 2

Mis en ligne par mardi 30 novembre 2021 1161
« Défendre » : immersion dans le quotidien d'avocats pénalistes, mercredi 1er décembre sur France 2

À découvrir mercredi 1er décembre à 23:05 sur France 2 dans la case “Infrarouge”, le documentaire « Défendre » réalisé par Emmanuel Guionet et Isabelle Curet.

Malgré le monde qui les sépare, les avocats pénalistes du cabinet Ruben & Associés ne sont pas sans points communs avec leurs clients, majoritairement issus des quartiers populaires. Dans les très chics bureaux du VIIIe arrondissement où ils reçoivent 24h/24 et 7j/7, les punchlines fusent, l’humour règne et la débrouille est monnaie courante.

Passionnés autant qu'acharnés, défenseurs fervents d’une justice équitable, Philippe-Henry, Steeve et leurs jeunes collègues écoutent, initient et défendent ceux qui maîtrisent le moins les codes de la justice.

« Défendre » propose une plongée inédite dans le quotidien de ces « urgentistes du pénal ».

Note d'intention d’Emmanuel Guionet et Isabelle Curet

Lorsque nous avons rencontré Steeve Ruben et Philippe-Henry Honegger, les deux pénalistes fondateurs du cabinet Ruben & Associés, les portes d’un monde se sont ouvertes pour nous : celui de la justice pénale, auquel les caméras ont si rarement accès. Tout de suite, nous avons eu envie de filmer ces avocats d’un nouveau genre.

Situé dans le 8ème arrondissement de Paris, leurs clients, davantage des jeunes du 93 que des cols blancs du quartier, se bousculent aux portillons. Car pour Steve et Philippe-Henry, tout le monde doit être défendu avec la même force et la même implication. Et surtout ceux qui n’ont pas les codes ou les moyens d’avoir accès à une défense de qualité.

Le franc-parler de ces avocats, leur disponibilité, leur engagement et leur ténacité à toute épreuve donnent à voir avec netteté les soubassements d’une profession difficile mais particulièrement stimulante.

La manière dont ils exercent leur profession est poignante et inspirante : leur proximité avec leurs clients et leurs proches, les kilomètres parcourus à toute heure dans leur Smart de fonction, entre prisons, commissariats et tribunaux, leur complicité avec leurs confrères pendant les réunions d’équipe, leur manière à la fois chaleureuse et intimidante d’adouber un nouveau collaborateur : tout laisse entrevoir un exercice passionné et passionnant de ce métier si vital et central de « défendre ».

En les suivant, et en les filmant dans les différentes étapes de leur travail, avant et après le procès, avant et après l’incarcération, nous cernons concrètement le fonctionnement de la justice, ses failles et sa lenteur ainsi que la réalité des peines qui amène à repenser son laxisme supposé.

La singularité de chaque affaire, avec ses protagonistes, ses rebondissements, sa dramaturgie et sa temporalité propres promette un tournage en mouvement, guidé par quelques rendez-vous réguliers mais aussi une grande part d’inattendu. Car ce qui se joue derrière les portes closes du cabinet, entre les entretiens préparatoires et les retours d’audience, c’est une véritable comédie humaine : le théâtre toujours imprévisible de la justice et de la vie.

Publié dans Documentaires
vignette primes a venir
vignette week end tv