“J'irai au bout de mes rêves” avec Camille Lou, Samuel Allain Abitbol & Guillaume de Tonquédec mardi sur M6 (vidéo)

Mis en ligne par dimanche 11 septembre 2022 1388
“J'irai au bout de mes rêves” avec Camille Lou, Samuel Allain Abitbol & Guillaume de Tonquédec mardi sur M6 (vidéo)

Mardi 13 septembre à 21:05, M6 diffusera la fiction inédite “J'irai au bout de mes rêves” réalisée par Stéphanie Pillonca pour laquelle Samuel Abitbol a reçu le prix du « Meilleur espoir masculin » au Festival de Luchon.

L'histoire en quelques lignes...

Antoine, 25 ans, est porteur de trisomie 21. Il a été élevé par un père aimant et peu bavard qui n’a jamais laissé le handicap se mettre en travers du bonheur de son fils. Il travaille comme aide-documentaliste au CDI dans un collège et mène une vie bien réglée entre famille et amis. Jusqu’au jour où il fait la connaissance de Bianca, une jeune surveillante qui rêve en secret de devenir chanteuse. Il se prend d’affection pour elle. Leur rencontre va les mener plus loin qu’ils ne l’auraient imaginé...

Après “Apprendre à t’aimer”, la réalisatrice et autrice, Stéphanie Pillonca raconte l’histoire touchante du destin croisé de deux personnes qui vont mutuellement se sauver.

Portée par Camille Lou, Samuel Allain Abitbol et Guillaume de Tonquédec, une histoire sur l’amour, la tolérance et l’importance de suivre ses rêves, que l’on soit porteur d‘un chromosome en plus ou non.

Dans ce film, il s’agit surtout de parler des rêves en chacun de nous. Les personnes porteuses de trisomie 21 sont animées par une très grande joie de vivre qui leur permet d’aller au-delà de leurs difficultés pour rêver leur vie en plus grand.

« Meilleur espoir masculin »

Le rôle d'Antoine est porté à l'écran par Samuel Allain Abitbol.

25, ans, lumineux, porteur de trisomie. Il a été élevé par son père seul, sans les limites que son handicap pourrait engendrer. Il travaille comme aide-documentaliste au CDI dans un collège. Il adore se défouler avec ses deux amis, Samy et Paulo, en soulevant de la fonte à la salle. Grâce à Bianca, Antoine va connaître le frisson amoureux, le bonheur d’être traité comme les autres et surtout, d’être traité comme un homme.

Samuel Allain Abitbol a remporté le prix du Meilleur espoir masculin au Festival de Luchon. À cette occasion, Sophie Cluzel, la Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, a tenu à le féliciter : “Bravo Samuel Abitbol et Stéphanie Pillonca, un film fort émouvant et tellement juste”. Passionné de peinture et de musique, il a été révélé dans “Mentions particulière” et a fait de sa différence un atout pour sa carrière. Il a joué dans “Un si grand soleil”, “Plus belle la vie” et “Meurtres en pays cathare”.

Dernière modification le dimanche, 11 septembre 2022 11:35
Publié dans Fictions
vignette primes a venir
vignette week end tv