“Reportages découverte” a recontré des as du bricolage, samedi 11 mai sur TF1

Mis en ligne par jeudi 9 mai 2019 9675
“Reportages découverte” a recontré des as du bricolage, samedi 11 mai sur TF1

Percer, visser, scier… la passion du bricolage semble avoir envahi la France ! 3 Français sur 4 se disent « bricoleurs ». La plupart d’entre nous en font un simple loisir le week-end pour faire des économies. Mais d’autres, plus aguerris, n’hésitent pas à se lancer dans des chantiers hors-normes ! Pendant un an, aux quatre coins de la France, les équipes de “Reportages découverte” ont suivi des hommes et des femmes prêts à tout pour refaire une pièce ou construire de leurs mains la maison de leur rêve…

Près de Marseille, Nathalie, 41 ans, n’y connaît rien en bricolage et pourtant cette mère de famille se lance un défi d’envergure : refaire toute seule sa salle de bain. « Je vais tout faire pour y arriver, maintenant c’est une première, on verra bien ! » Une aventure qui s’annonce pleine de surprises, de galères et de courbatures ! « Je n’ai plus de force, j’ai mal au dos, aux cuisses, aux jambes, aux bras avec le burin, mal partout ! ». Le résultat sera-t-il à la hauteur de ses espoirs ?

En Bourgogne, un jeune couple passe tous ses week-ends sur le chantier de sa vie. Pauline et Vincent, 25 et 26 ans, comptent transformer par eux-mêmes une vieille ferme en ruine en future maison familiale, avec un budget très serré : 40000 euros. « Ce ne sera peut-être pas fait dans les règles de l’art, mais au moins on aura la fierté de dire que c’est nous qui l’avons fait, de nos propres mains ».

A 39 ans, Virginie est elle aussi une reine du bricolage. Une marotte dont elle a hérité de son père et grâce à laquelle elle espère arrondir ses fins de mois. Il y a 3 mois, elle s’est inscrite sur un site de « jobbing ». Mais elle est l’une des seules femmes sur la plate-forme et va devoir jouer des coudes pour s’imposer. « C’est une idée reçue de dire que la place des femmes est à la cuisine ou avec les enfants et celle des hommes au bricolage. Chez moi, ça ne se passe pas comme ça ! » Arrivera-t-elle à s’imposer ?

Enfin en Auvergne, Françoise et Thierry sont deux génies de la récup ! Pour les cinq chambres d’hôtes qu’ils ouvriront bientôt, ils veulent utiliser le maximum de matériaux glanés dans la nature, comme des bois de cerf ou une souche de frêne : « Cet arbre bicentenaire, c’est un peu de notre Auvergne, on dirait l’œuvre d’un artiste. On va essayer d’en faire une table design pour presque rien ! ». Avec leurs créations originales, ils espèrent séduire leurs futurs clients mais l’ouverture arrive à grand pas.

Des histoires riches en rebondissements pour tous ces mordus de la perceuse…

Publié dans Infos
vignette primes a venir
vignette week end tv