“Zone Interdite” « Résidences secondaires : tous les Français en rêvent » épisode 2, mercredi 4 août sur M6

Mis en ligne par lundi 2 août 2021 2632
“Zone Interdite” « Résidences secondaires : tous les Français en rêvent » épisode 2, mercredi 4 août sur M6

Ophélie Meunier vous donne rendez-vous mercredi 4 août à 21:05 pour un nouvel inédit de l'été du magazine “Zone Interdite” pour la suite du document consacré aux familles qui rêvent d'acquérir une résidence secondaire.

Comment dénicher une maison de campagne à petits prix ? Peut-on mener à bien soi-même les travaux quand on est débutant ? Et pour limiter les frais, est-ce une bonne idée de louer sa maison de vacances lorsque l'on n'en profite pas ? Au bord de la mer ou à la campagne, les équipes de Zone Interdite ont suivi des Français qui ont craqué pour une résidence secondaire. Jamais ils n'ont été aussi nombreux à en rêver : la demande a augmenté de 30% cette année.

Amandine et Florian, 26 et 27 ans, vivent dans la banlieue lyonnaise. Le couple vient de se lancer un défi complètement fou : rénover du sol au plafond un hôtel datant de 1850 pour en faire une maison de campagne. Pour 80 000 euros ils ont acquis une bâtisse de 200 m² et douze chambres, idéalement située dans le Beaujolais, tout près d'un lac. Avec un budget travaux limité et de faibles connaissances en bricolage, Amandine et Florian vont en quelques mois accomplir un miracle : métamorphoser une ruine en une maison digne d'un magazine de décoration. Avec ce bien original, doté d'une immense verrière, ils pensent avoir fait une très bonne affaire. Et ils songent déjà à le louer pour des fêtes entre amis.

Depuis qu'ils sont en couple, Florent et Kevin ont un rêve, devenir propriétaires, mais le budget de ces Parisiens ne leur permet même pas d'acheter un studio dans la capitale. Alors, les deux trentenaires viennent d'acquérir, pour 50 000 euros, une grande maison dans le Morvan, en Bourgogne, avec près de 2 000 m² de terrain. Ils vont faire une grande partie des travaux eux-mêmes, une expérience inédite et une occasion de tester, sur le chantier, la solidité de leur couple.

Originaires de Bretagne, Adeline, 38 ans, Johan, 42 ans, et leurs trois garçons sont tombé amoureux du Portugal. En décembre dernier, ils ont acheté une maison de vacances de plus de 100 m², tout près de la plage, au sud du Portugal. Son prix : 120 000 euros, deux fois moins cher que l'équivalent en France. Et, cerise sur le gâteau, ils ont découvert une fois sur place qu'ils étaient également propriétaires d'une dépendance de 40 m² à retaper. Ils vont la rénover en famille avec leurs parents pour la mettre en location ce qui leur permettra d'amortir rapidement leur crédit.

Près de Tours (Indre-et-Loire), Juliette et son frère Arthur se lancent dans un projet insolite. Leurs parents ont acquis il y a vingt ans une propriété de 4 hectares pour 180 000 euros. Mais faute de temps et d'argent, ils ont laissé à l'abandon une dépendance atypique : un moulin à eau. Le frère et la sœur ont emprunté 70 000 euros pour le rénover et en faire leur maison de campagne commune. Avec leurs amis, leurs parents et beaucoup d'huile de coude, ils s'attaquent à un chantier colossal.

En Aveyron, nous retrouverons les 11 copains qui se sont lancés ensemble dans l'achat d'une grande maison sur les bords du Lot. Pour financer le bien et les travaux, ils ont créé une SCI, une société civile immobilière : ils ont fait une mise de fond de 1 000 euros chacun et remboursent 85 euros par mois. Un moyen très astucieux de s'offrir une maison de vacances pour presque rien !

Dernière modification le mardi, 03 août 2021 20:18
Publié dans Magazines
vignette primes a venir
vignette week end tv