This is adsence

zone_interdite01Mercredi 10 août à 20:45, Mélissa Theuriau présentera sur M6 un nouveau numéro des inédités de l'été de “Zone Interdite” qui sera cette semaine consacré aux cabanonniers et aux adeptes du naturisme. Camping sauvage sur un littoral protégé, cabanons éphémères sans permis de construire : chaque été, des milliers de familles s’installent illégalement sur les plages de Camargue pour des vacances gratuites, dans un confort rudimentaire. Nous avons rencontré ces rebelles, fervents défenseurs d’un tourisme populaire aujourd’hui menacé…

Été, nudité, liberté : les équipes de “Zone Interdite” ont enquêté aussi sur la vogue du naturisme. 600 000 Français et 1,4 million d’étrangers passent chaque année leurs vacances tous nus dans l’hexagone. Sans vêtement, sans complexe et sans barrière sociale, comment vivent ces adeptes de la tenue d’Adam et Eve ? Et comment réagit leur voisinage ?

Beauduc et Piémanson, deux plages de Camargue envahies chaque année dès le 30 avril par des habitués qui y passent 4 mois d’affilée. Campeurs ou cabanonniers, ces passionnés sont prêts à lutter contre vents, marées et moustiques pour défendre leur petit paradis estival. Menacés par des arrêtés d’expulsion, ils risquent la destruction de leurs cabanons. En attendant, ils profitent de chaque jour comme si c’était le dernier…

Ils sont naturistes et fiers de l’être. 2 Les uns font de la randonnée en montagne tous nus, pour communier avec la nature et retrouver des sensations perdues. Les autres assument leur nudité sur les plages ou dans les campings spécialisés, mais aussi chez eux, au quotidien. Pour certains, la nudité est même un moyen de défendre leur liberté individuelle. À Montalivet, près de Bordeaux, et au Cap d’Agde, où les naturistes sont rois, c’est la guerre entre naturistes et « textiles », ceux qui sont habillés...