"La femme du gardien de zoo" diffusé sur ARTE vendredi 29 mars 2024 - Vidéo

Mis en ligne par Jean-Marc VERDREL mercredi 27 mars 2024 4783
"La femme du gardien de zoo" diffusé sur ARTE vendredi 29 mars 2024 - Vidéo

Vendredi 29 mars 2024 à 20:55, ARTE diffusera "La femme du gardien de zoo", un film poignant avec Jessica Chastain et Daniel Brühl, inspiré de faits réels.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le directeur du zoo de Varsovie et son épouse ont permis à près de trois cents juifs d'échapper aux nazis.

L'histoire en quelques lignes...

Pologne, été 1939. Jan Zabinski dirige le zoo de Varsovie avec son épouse Antonina. Passionné, le couple ne ménage pas ses efforts pour prodiguer les meilleurs soins à ses animaux.

Alors que la guerre menace, le docteur Lutz Heck, un éminent zoologiste du IIIe Reich, les convainc, pour les sauver, d'accepter le transfert de leurs plus beaux spécimens jusqu'au zoo de Berlin, dont il est le directeur. Quand l'armée allemande s'empare de la ville, Heck, de retour en tant qu'officier SS, ordonne l'abattage des animaux restants.

Alors qu'au fil des mois les persécutions contre les juifs s'intensifient, Jan et Antonina décident de leur venir en aide. Épaulés par un réseau qui leur fournit des faux papiers, ils font sortir du ghetto des hommes, des femmes et des enfants, qu'ils cachent dans le sous-sol de leur villa avant de les mettre à l'abri.

Ayant entrepris de redonner vie à un auroch, une espèce disparue de bovidé, Heck, qui cache de moins en moins son attirance pour Antonina, menace leur action clandestine par sa présence au zoo…

Juste parmi les nations

Entre 1939 et 1945, bravant l'occupant nazi, le zoologiste polonais Jan Zabinski (Johan Heldenbergh) et sa femme (Jessica Chastain) sont parvenus à sauver près de trois cents de leurs compatriotes juifs. Un acte de bravoure qui vaudra au couple d'être honoré, en 1968, du titre de Justes parmi les nations décerné par l'État d'Israël.

Adaptant le livre éponyme que l'Américaine Diane Ackerman leur avait consacré en 2007, la réalisatrice néo-zélandaise Niki Caro retrace dans un film poignant l'histoire de ce périlleux sauvetage, tout en rendant un hommage discret au courage de la résistance polonaise et au sacrifice du docteur Janusz Korczak, qui, refusant d'abandonner les orphelins du ghetto de Varsovie dont il avait la charge, fut exterminé avec eux à Treblinka.

Dernière modification le mercredi, 27 mars 2024 10:04
mail

L'actualité TV Newsletter
Pour ne rien louper...
Chaque semaine, recevez en avant-première une sélection de programmes qui seront bientôt diffusés à la TV.

Publié dans Cinéma, Vendredi
vignette primes a venir
vignette week end tv