“La police va-t-elle (vraiment) craquer ?” : soirée continue avec débat sur C8 mercredi 10 avril

Mis en ligne par mercredi 20 mars 2019 2266
“La police va-t-elle (vraiment) craquer ?” : soirée continue avec débat sur C8 mercredi 10 avril

Mercredi 10 avril à 21:00, C8 proposera une soirée spéciale avec la diffusion du documentaire “La police va-t-elle (vraiment) craquer” qui sera suivi d'un débat en plateau présenté par Carole Rousseau.

L’acte XVIII a marqué un tournant dans la crise des gilets jaunes. Ce samedi 16 mars, le niveau de violence a atteint des sommets. Les secours ont sauvé - in extremis - des flammes deux familles dont un bébé !

Devant les caméras des chaînes infos, les fauteurs de troubles (ultra-violents et black bloc) se sont déchainés comme jamais : vitrines dévastées, mobiliers urbains incendiés, pillages organisés, les Champs Elysées sont devenus un champ de guerre. Lors de cette énième bataille, les 5 000 policiers sont apparus « débordés », « dépassés ». Le Premier ministre, lui-même, a - pour la première fois - admis « un dysfonctionnement dans le dispositif mis en place ».

Après dix-huit week-ends d’affrontements, les traces d’épuisement et de faiblesse se font ressentir davantage dans les rangs de la police. Car la mise à l’épreuve de la force publique française (150 000 policiers et 95 000 gendarmes) ne date pas du 17 novembre 2018 et du premier acte de la mobilisation « jaune ». Vagues d’attentats, état d’urgence, manifestations de grandes ampleurs comme l’Euro 2016 ou encore la mobilisation contre la loi anti-travail, la police française est intensément sollicitée depuis plus de 5 ans.

Depuis 2010, c’est entre 60 et 90 agents qui se donnent la mort, chaque année avec leur arme de service. Suicide, dépression, burn-out, les symptômes d’une police épuisée se multiplient. Conditions de travail précaires, sous-effectifs, rythme soutenu, la police semble être au bord de la crise de nerfs.

“La police va-t-elle (vraiment) craquer” propose un état des lieux complet de la police : son histoire, son évolution, son rapport à la population, un retour sur plusieurs décennies de politique sécuritaire en France et sur les évènements majeurs de cette période afin de comprendre les enchaînements qui ont conduit à la situation actuelle : exaspération de la profession, excès et dérapages.

Un documentaire qui réunit un casting exceptionnel : ministres de l’Intérieur, Jean-Pierre Chevènement, Pierre Joxe, patrons des hautes instances comme Frédéric Péchenard, Marie-France Monéger Guyomarch’, témoignages exclusifs de policiers anonymes, le réalisateur Olivier Marchal, le criminologue Alain Bauer, des spécialistes de la violences policières comme le journaliste David Dufresne.

Publié dans Documentaires