« Attentat à la cathédrale de Florence », samedi 9 octobre sur ARTE (vidéo)

Mis en ligne par jeudi 7 octobre 2021 764
« Attentat à la cathédrale de Florence », samedi 9 octobre sur ARTE (vidéo)

L’actrice allemande Florence Kasumba enquête sur de mystérieuses affaires criminelles qui ont marqué l’histoire. Dans cet épisode, diffusé samedi 9 octobre à 20:55 sur ARTE : qui se cache derrière l’attentat commis contre les Médicis en 1478 ?

Le 26 avril 1478, les Florentins assistent à la messe de Pâques dans la cathédrale Santa Maria del Fiore lorsque des hommes armés se ruent sur Julien et Laurent de Médicis, qui règnent sans partage sur la politique, l’économie et les arts de la cité toscane, fleuron de la Renaissance. Le premier succombe à 19 coups de dague tandis que son frère aîné en réchappe avec une blessure sans gravité. Qui a ourdi ce complot contre le clan le plus puissant de la République ?

Parmi les assaillants figure François de Pazzi, membre d’une illustre famille de la noblesse locale, rivale des Médicis. Mais les Pazzi n’ont pas agi seuls, comme le révèle Jean-Baptiste de Montesecco au cours de son interrogatoire : ce soldat, qui a renoncé à commettre l’attentat, met directement en cause le souverain pontife, Sixte IV, le neveu de ce dernier, Jérôme Riario, et François Salviati, l'archevêque de Pise. Les trois hommes vouent une rancune tenace aux Médicis, qui concurrencent leur pouvoir et qu'ils tiennent pour une menace pesant sur les libertés de la République florentine.

Trahison

L’actrice allemande Florence Kasumba (vue notamment dans Black Panther et Avengers : Infinity War) se penche sur "la conjuration des Pazzi" avec l’aide d’historiens, d’une psychologue-criminologue, d’un médecin légiste ou encore d’un vaticaniste. Parmi eux, Marcello Simonetta, historien et auteur de L’énigme Montefeltro, apporte une pièce décisive : une lettre codée, envoyée à son ancêtre Cicco Simonetta, qui prouve l’implication de Frédéric de Montefeltre dans le complot.

Connu pour être l’un des meilleurs amis de Laurent le Magnifique, ce célèbre condottiere avait accepté d’envoyer son armée de mercenaires à Florence pour prendre possession de la ville au cas où la conspiration réussirait.

Dernière modification le jeudi, 07 octobre 2021 09:46
Publié dans Documentaires
vignette primes a venir
vignette week end tv