« L’épopée des gueules noires » mercredi 27 octobre sur France 2 (vidéo)

Mis en ligne par lundi 25 octobre 2021 1076
« L’épopée des gueules noires » mercredi 27 octobre sur France 2 (vidéo)

A la suite de la diffusion des deux premiers épisodes de la mini-série événement “Germinal”, France 2 rediffusera mercredi 27 octobre à 23:00 le documentaire « L’épopée des gueules noires » de Fabien Béziat et Hugues Nancy.

« L’épopée des gueules noires » nous raconte un siècle d'histoire de France. Le documentaire est consacré à la saga héroïque des mineurs de fond, sans lesquels la France n'aurait pu devenir une grande puissance à la fin du XIXe siècle et survivre à deux conflits mondiaux. 

Grâce à des archives époustouflantes et aux prises de vue cinégéniques, le film retrace le roman de la classe ouvrière la plus emblématique de notre histoire industrielle en recueillant la parole d’anciens mineurs, symboles désormais entrés dans notre imaginaire collectif.

Note d’intention de Fabien Béziat et Hugues Nancy 

Il est un monde étrange et oublié dont le souvenir nous paraît particulièrement anachronique.

Quand on pense aux gueules noires, au charbon, à la mine et que l’on n’a pas vécu dans un territoire minier, on pourrait presque penser que l’époque concernée est celle de Germinal et d’Emile Zola au XIXe siècle.

Telle une civilisation disparue depuis une éternité, engloutie par la modernité, la communauté des mineurs de fond nous semble avoir rejoint depuis longtemps les livres d’histoire.

Il n’en est rien.

Peu d’entre nous savent que pendant deux cent ans et jusqu’en 2004, des hommes ont eu le courage, de descendre à plus de 1000 mètres sous la terre pour fournir notre pays en énergie et lui permettre de devenir une puissance industrielle mondiale.

Nous sommes loin d’imaginer que la France entière était couverte de chevalements et de puits de mines. Du nord au sud, de l’est au midi, des cathédrales de fer sont sorties de terre accompagnées des terrils, ces montagnes de charbon façonnées par les mineurs.

C’est cette incroyable histoire que nous racontons aujourd’hui.

L’histoire des gueules noires, ces hommes et ces femmes qui ont changé le cours de notre destin par leurs sacrifices et qui par deux fois ont permis à notre pays de se relever d’un conflit mondial ravageur.

L’histoire d’une classe ouvrière née avec la mine au XIXe siècle et dont les luttes ont façonné le système social français tel que nous le connaissons.

L’histoire d’un mythe enfin, celui que la société a dû forger pour supporter d’envoyer ses enfants mourir sous la terre afin d’assurer le ravitaillement du pays en énergie. Cette mythologie minière a évolué avec le temps. Au début du XXème siècle, le mineur était un ouvrier soldat, un combattant prêt à mourir sur le champ d’honneur. Il était le héros de la révolution industrielle. Puis dans l’entre-deux-guerres, le soldat s’est transformé en avant-garde du prolétariat, en héros de la révolution, en ouvrier modèle du socialisme. C’est après la guerre que le mythe a connu son apogée avec la « bataille du charbon », qui transforme le mineur en « premier ouvrier de France », prêt à sauver le pays à force d’abnégation et de sacrifices.

Puis le mythe s’est retourné. La première industrie du pays est devenue celle qui incarnait le passé. Le charbon a été supplanté par le pétrole puis par l’énergie nucléaire. Et, les mineurs ont assisté impuissants à l’effondrement de leur métier comme de leur monde.

Raconter l’épopée des mineurs de charbon, c’est donc raconter la France. Les puits de mines ont toujours fait battre le cœur du pays. Ils sont le meilleur thermomètre de la situation économique de notre industrie et de la situation sociale des ouvriers français.

Comme « des archéologues du contemporain », nous avons dépoussiéré un monde toujours vivant, mais menacé par l’engloutissement définitif et, sans creuser bien loin, avons découvert à quel point les héros de cette histoire ont eu un rôle crucial dans le destin de notre pays.

Dernière modification le lundi, 25 octobre 2021 12:30
Publié dans Documentaires
vignette primes a venir
vignette week end tv