« Inceste, le dire et l'entendre » : document inédit Andréa Rawlins lundi 26 septembre sur France 3 (vidéo)

Mis en ligne par samedi 24 septembre 2022 2704
« Inceste, le dire et l'entendre » : document inédit Andréa Rawlins lundi 26 septembre sur France 3 (vidéo)

Dans la continuité de sa soirée sur le thème de l'inceste, France 3 diffusera lundi 26 septembre à 23:10 le documentaire inédit « Inceste, le dire et l'entendre » réalisé par Andréa Rawlins dans lequel l'actrice Corinne Masiero témoignera.

« On l’a vécu, vous pouvez l’entendre. » Dès le début de ce film-manifeste, Carolane, 17 ans, nous interpelle collectivement. Depuis la vague #metooinceste, la parole se libère, mais est-elle suffisamment écoutée ?

Parce que les chiffres sont impressionnants ; parce que derrière les chiffres il y a des visages ; parce que l’union fait la force ; parce que les enfants ont besoin de modèles résilients et combatifs… sept femmes et un homme se dressent à visage découvert. Ensemble, ils ont décidé de raconter la réalité crue de l’inceste dont ils ont été victimes, d’en décrypter les mécanismes et les conséquences pour nous enjoindre à opérer une révolution de l’écoute.

Parmi eux, la femme politique Loubna Méliane, et l'actrice Corinne Masiero qui révèle pour la première fois l'inceste qu'elle a subi.

Note d'intention d'Andréa Rawlins

Tous ceux qui s’intéressent aux violences sexuelles le savent : l’inceste est un fléau massif. Il suffit de dire qu’on travaille sur le sujet pour qu’une amie, un collègue, une tante… finisse par se livrer. Pire, j’ai remarqué que quel que soit le thème du documentaire que je réalise, même s’il n’a pas de rapport avec les violences sexuelles, l’inceste émerge tôt ou tard. Il est partout, chez les plus précaires comme chez les plus nantis, à l’origine de presque tous les dysfonctionnements de notre société. Comme une fatalité. Pas étonnant qu’en France, 1 personne sur 10 dise avoir été victime d’abus sexuels de la part d’un père, d’un grand-père, d’un frère, d’un cousin, d’un oncle, d’un beau-père...

En réalité, les victimes parlent depuis longtemps, bien avant #metooinceste. Pourtant, à chaque nouvelle révélation publique, depuis 30 ans, nous feignions de « re-découvrir » ce crime si répandu.

Avec mon producteur, Patrice Lorton, nous savons qu’une actualité chasse l’autre, une émotion en recouvre une autre. Il est à craindre qu’après la sidération vienne de nouveau le déni. L’ambition de ce film n’est pas tant de libérer la parole que d’aider à une révolution collective de l’écoute pour que l’inceste ne repousse pas une fois de plus comme une mauvaise herbe, au même endroit.

Avec la participation de :

Corinne Masiero : actrice

Carolane : lycéenne

Virginie : maquilleuse

Guillaume : sans emploi

Léléna : sans emploi

Loubna Méliane : femme politique. Elle a travaillé aux côtés de Malek Boutih à SOS Racisme avant de fonder Ni putes ni soumises, elle a milité avec les Femen ; en 2017, elle a été porte-parole de Manuel Valls lors des primaires socialistes et est actuellement porte-parole de Génération Ecologie et conseillère municipale à Gentilly.

Quelques chiffres :

  • 1 victime sur 2 a moins de 9 ans.
  • 98 % des auteurs d’inceste sont des hommes.
  • 1/3 des agressions sexuelles sur mineur.e.s sont commises par des mineur.e.s.
  • 1 victime d’inceste sur 5 est un garçon.
  • 80 % des violences sexuelles sur mineur.e.s sont commises au sein de la famille.
  • La moitié des personnes ayant subi un inceste serait victime d’amnésie traumatique.
  • 1 victime d’inceste sur 2 a déjà tenté de se suicider.
  • En France, 10 % de la population serait victime d’inceste.

 

 

Cette info vous a été utile ?
(0 Avis)
Dernière modification le samedi, 24 septembre 2022 12:33
Publié dans Documentaires
vignette primes a venir
vignette week end tv
© 2004-2022 Les coulisses de la télévision - Jean-Marc VERDREL