« Mohammed VI : les limites du pouvoir », mardi 29 novembre 2022 sur ARTE

Mis en ligne par lundi 28 novembre 2022 907
« Mohammed VI : les limites du pouvoir », mardi 29 novembre 2022 sur ARTE © John Chiasson

Mohammed VI, roi réformateur ? Ce portrait, diffusé mardi 29 novembre 2022 à 22:30 sur ARTE, analyse vingt années d'un règne commencé à l'aube du XXIe siècle, dans un Maroc pétri de contradictions.

Vingt-troisième souverain de la dynastie alaouite installée au Maroc depuis le XVIIe siècle, Mohammed VI prend en 1999 la suite du long règne de son père Hassan II et se pose dès son couronnement comme un "roi des pauvres", proche du peuple. D'un naturel timide, il préfère agir plutôt que parler, définissant un style de gouvernance moderne qui lui vaut d'emblée une grande popularité.

Marié avec une jeune ingénieure en informatique, il affirme une politique de libéralisation des mœurs et opère même un retour critique sur la période de répression menée par son père pendant les années de plomb. Cependant, il doit faire face à l'opposition des conservateurs, qui conduit à l'élection du PJD (Parti de la justice et le développement), islamiste, à la tête du gouvernement, à la suite du printemps arabe de 2011.

Parallèlement, la presse dont il a contribué à libérer la parole dénonce l'enrichissement de la caste gouvernante, alors que s'accroît l'appauvrissement du peuple… 

Contrastes

Ce documentaire met en lumière les nombreuses contradictions liées à l'exercice du pouvoir dans une société marocaine elle-même travaillée par des mouvements complexes.

Témoin le printemps arabe de 2011, qui, paradoxalement, a conduit à l'arrivée d'un parti très conservateur au gouvernement, incarnant cependant l'espoir de bousculer un régime accusé d’être corrompu. Si la monarchie marocaine est respectée par la population en tant que garante de stabilité, son caractère absolutiste pose problème. Les réformes initiées par Mohammed VI dans la première partie de son règne, toutes progressistes qu'elles étaient, n'ont pas été instituées de manière démocratique. Sans oublier que le roi doit composer avec l'essence divine de son pouvoir, qui peut entrer en conflit avec ses désirs réformistes.

Il en résulte un pays fragile, inflammable, où les manifestations sont régulièrement réprimées, et dont la vitrine touristique contraste avec la réalité. 

Un documentaire réaisé par Vanina Kanban.

 

Dernière modification le lundi, 28 novembre 2022 19:01
Publié dans Documentaires, Mardi
vignette primes a venir
vignette week end tv