“Reportages découverte” : « Héritages : cadeaux et galères ! », dimanche 5 janvier sur TF1

Mis en ligne par samedi 4 janvier 2020 1376
“Reportages découverte” : « Héritages : cadeaux et galères ! », dimanche 5 janvier sur TF1

Beaucoup rêvent d’hériter un jour d’une fortune, d’un trésor, d’une immense propriété familiale. Pourtant, recevoir une succession de plusieurs centaines de milliers d’euros n’est pas forcément un cadeau ! Plus l’héritage est important, plus il peut être difficile à gérer. Histoire familiale douloureuse, partage, conflit dans la succession… sont autant de problèmes qu’il faut affronter. Recevoir un héritage exceptionnel relève bien souvent du casse-tête, surtout quand le contenu est pour le moins incongru !

A Perpignan, terrassés par la douleur après la mort de leur père, les frères Noetinger n’avaient jusqu’ici jamais eu le courage de gérer la succession familiale. Pendant 25 ans, l’héritage paternel est resté intact : un immense patrimoine composé de terres, d’un vaste mas catalan, de dizaines d’avions et d’instruments aéronautiques que leur père collectionnait. Maintenant que leur mas familial tombe en ruine, Louis, Benoît, Antoine et Marc doivent se résoudre à vendre les avions de leur père. Un crève-cœur qui oblige les quatre frères à se serrer les coudes, à accepter le deuil et à tourner la page pour poursuivre l’histoire familiale. « Affectivement c’est des beaux souvenirs mais il faut faire quelque chose en commun, même si ça peut faire mal il faut aller de l’avant ! », confie Marc le benjamin de la fratrie. Comment conserver la mémoire de son père quand il faut se séparer des objets auxquels il tenait le plus ?

A Palavas-les-Flots, pour régler la succession de leur père, Max et Martine doivent se plonger dans la folie de leur père, un acheteur compulsif qui a stocké dans un hangar des dizaines de milliers de jouets. Des objets de très peu de valeur mais qu’ils ne peuvent se résoudre à jeter. « Il ne se rendait pas compte du travail qu’il allait nous laisser. C’est pas possible… Qu’est-ce qu’on va faire avec tout ça ? » se lamente Martine en rangeant des piles de cartons remplis de jouets. Avec son frère Max, elle va essayer de trouver une solution pour se séparer du trésor de leur père sans renier, pour autant, son encombrante passion. Comment s’y prendre ? Comment faire le tri sans trahir sa mémoire ?

Dans la Nièvre, Bernard Gilot, le maire de Mesves-sur-Loire, doit gérer une fortune tombée du ciel : 4,5 millions d’euros et un coffre-fort légué par une inconnue à la commune ! Une somme colossale qui représente quatre fois le budget annuel du village de 700 âmes. « On verrait ça dans un film, on se dirait ce n’est pas possible ça n’arrive jamais et là ça arrive chez nous ! », ne se lasse pas de répéter le maire. Cet « héritage surprise » est vite devenu un sujet de discorde dans le village. Que faire de tout cet argent ? Bernard Gilot et les membres du conseil municipal vont très vite essayer de comprendre qui était cette dame et faire le voyage jusqu’à La Baule pour découvrir le contenu de son mystérieux coffre-fort. Ensemble ils vont tenter d’utiliser au mieux cette fortune inattendue pour faire revivre leur village.