“Grands Reportages” : « Aventures en famille », partie 1, samedi 4 avril sur TF1

Mis en ligne par jeudi 2 avril 2020 2297
“Grands Reportages” : « Aventures en famille », partie 1, samedi 4 avril sur TF1

Tout plaquer pour partir vivre l’aventure à l’autre bout du monde, beaucoup en rêvent mais peu sautent le pas. Cette envie de liberté et d’exotisme paraît encore moins accessible en famille. Pourtant, elles sont de plus en plus nombreuses à se lancer. Pour quelques mois, ou pour la vie. “Grands Reportages” a suivi trois familles qui se sont embarquées dans ce défi fou, loin de la routine et de tout confort, et surtout…avec des enfants en bas âge.

En Lozère, Emily et Damien menaient une vie tranquille de trentenaires. Peut-être un peu trop. Tous les deux salariés, ils gagnaient tout juste de quoi rembourser le crédit de leur nouvelle maison. « On s’est rendu compte que l’on se piégeait nous-mêmes avec la maison. Elle nous obligeait à garder nos boulots parce que si on avait la moindre diminution de salaire, on ne pouvait plus rembourser l’emprunt. » Alors le couple a pris une décision radicale : vendre leur maison et quitter leur travail pour parcourir l’Europe... à vélo ! En plus de leur dizaine de kilos de bagages, ils vont porter leurs deux enfants Soline 3 ans et Hugo 7 ans. Dans les montagnes du Monténégro, ce défi physique va prendre des proportions qu’ils n’avaient pas envisagées...

Eux aussi se sont lancés un pari un peu fou… Jérémy 36 ans, paysagiste ; Sophie 34 ans, infirmière et leurs trois enfants traversent l’Asie en auto stop. Après la Mongolie, la Chine, la Thaïlande, le Vietnam, et le Laos, leur aventure se poursuit en Indonésie. Des volcans aux plages de rêves, la famille d’auto-stoppeurs a choisi un voyage au grè des rencontres. “ce ne sont pas les moments les plus faciles qui font les meilleurs souvenirs. Ce sont les moments de galère, ou les choses extraordinaires. Clairement, faire de l’auto-stop c’est toujours des moments extraordinaires”. Mais cette belle histoire va être interrompue parce ce que redoutent le plus tous les parents : une urgence médicale.

Jill et Clément se sont eux envolés pour l’Amérique du Sud. A bord de leur 4X4 transformé en maison roulante, ils comptent visiter les plus beaux sites naturels du continent, avec Rose, 3 ans, Martin, 5 ans, et leurs deux chiens Golden Retriver. Bivouac en pleine nature et recherche de sensations fortes, pour ces anciens opticiens, l’aventure en famille c’est avant tout l’école de la vie. “Ce voyage on veut que ça ouvre les yeux de nos enfants. Qu’ils ne soient pas dans un moule, comme on a l’habitude de faire un petit peu chez nous. Leur faire comprendre qu’ils peuvent devenir qui ils veulent” “. Loin des circuits touristiques, cette liberté de tous les instants n’est pas sans conséquences...