“20h30, le samedi” : retour sur l’histoire du soutien-gorge, ce 27 juin sur France 2

Mis en ligne par vendredi 26 juin 2020 460
“20h30, le samedi” : retour sur l’histoire du soutien-gorge, ce 27 juin sur France 2

Le magazine “20h30 le samedi”, présenté en direct par Laurent Delahousse juste après le journal de 20 heures sur France 2, raconte un moment inédit dans la vie d’une personnalité, les coulisses d’un événement ou d’un lieu appartenant à l'histoire collective. Des reportages qui dévoilent "la petite histoire dans la grande", à feuilleter comme un album de famille… “20h30 le samedi”» revient cette semaine sur l’histoire du soutien-gorge, et la relation ambivalente que les femmes nouent avec lui.

Le jour où > Une anarchiste française invente le soutien-gorge pour libérer les femmes

Rarement un simple morceau de tissu aura fait l’objet de tant de polémiques. Depuis les années 50, le soutien-gorge en a vu de toutes les couleurs.

Pour les uns, c’est un symbole de la féminité. Puis mai 68 est passé par là, et pour d’autres, c’est devenu un marqueur de l’oppression du corps des femmes.

Pourtant saviez-vous qu’il a été inventé par une anarchiste française il y a plus d’un siècle, pour libérer les femmes, et présenté pour la première fois comme une innovation majeure, lors de l’Exposition universelle de Paris à côté de… la Tour Eiffel ?

De son invention à la naissance du mouvement « no bra », « 20h30 le samedi » raconte l’histoire du soutien-gorge, le meilleur ennemi de la femme.

Bonus > Chantal Thomass fait scandale

Chantal Thomass est la première femme à avoir organisé un défilé de lingerie. Elle a propulsé le soutien-gorge à son apogée dans les années 80, et en 1999, elle fait polémique en mettant en vitrine des mannequins de chair et d’os portant ses sous-vêtements.

Dernière modification le vendredi, 26 juin 2020 18:09