“Envoyé Spécial” : le sommaire et les reportages du jeudi 18 avril sur France 2

Mis en ligne par lundi 15 avril 2019 930
“Envoyé Spécial” : le sommaire et les reportages du jeudi 18 avril sur France 2

Jeudi 18 avril à 21:00, Elise LUCET présentera sur France 2 un nouveau numéro du magazine “Envoyé Spécial”. Voici les reportages inscrits cette semaine au sommaire :

Le mystère des bébés sans bras

Le petit Louis est né sans main droite. Charlotte et Léo n’ont pas d’avant-bras gauche. Ces enfants sont tous atteints d’une malformation extrêmement rare qui frappe chaque année à peine 150 nourrissons en France. Pourtant, dans l’Ain, dans le Morbihan et en Loire-Atlantique, sur des périmètres très restreints, 15 enfants sont nés avec ce handicap depuis 2008. Comment expliquer ces malformations en série ? Simple coïncidence ou exposition des mamans à des produits chimiques ?
Nous avons suivi des femmes et des hommes qui enquêtent sans relâche sur cette mystérieuse afaire : une lanceuse d’alerte, un ancien fonctionnaire du ministère de l’Agriculture et un ingénieur. Certains suivent la piste des pesticides, d’autres celles des réseaux d’eau potable. Tous espèrent résoudre un jour l’énigme des enfants sans bras et dénoncent l’inertie des autorités sanitaires sur la question.

Corby, le précédent britannique ?

Au début des années 90, une dizaine d'enfants sont nés sans mains, sans doigts et avec des malformations des avant-bras dans la même petite ville du centre de l'Angleterre. On les a appelés "les 18 de Corby".
Suspectant les travaux de démantèlement d’une usine d’acier d’être à l’origine des handicaps de leurs enfants, les familles ont attaqué en justice l’administration de leur ville et obtenu gain de cause au terme d’une bataille judiciaire de plus de 10 ans. C'est la première fois dans l'histoire qu'un lien a été établi entre contamination de l'air et malformations congénitales.

Le pays des femmes

Imaginez un pays où 61 % des députés sont des femmes. Où les plus grandes sociétés sont dirigées par des femmes. Où 40 % des femmes sont chefs d’entreprise ou patronnes d’exploitations agricoles. Et qui est l’un des pays les plus dynamiques du monde : 6 % de croissance en 2017, avec une réduction spectaculaire de la pauvreté depuis l’an 2000 !
Ce pays, c’est le Rwanda, en Afrique de l’Ouest. Ce miracle de parité et de développement est né d’une tragédie : le génocide des Tutsis en avril 1994. À l’issue des massacres, près de 800 000 femmes se sont retrouvées veuves, 650 000 enfants orphelins. Faute d’hommes, morts par centaines de milliers, ce sont les femmes qui ont repris en main le destin du pays. Et, en acceptant de pardonner et d’aller de l’avant, elles ont changé les règles et relevé leur pays en 25 ans, pour le bien de tous.