“Envoyé Spécial” : dangers du gaz, sauveteurs en mer, Chinois sous contrôle, jeudi 10 octobre sur France 2

Mis en ligne par dimanche 6 octobre 2019 1206
“Envoyé Spécial” : dangers du gaz, sauveteurs en mer, Chinois sous contrôle, jeudi 10 octobre sur France 2

Jeudi 10 octobre à 21:00, Elise Lucet présentera sur France 2 un nouveau numéro du magazine “Envoyé Spécial”. Les reportages inscrits cette semaine au sommaire du magazine sont ceux qui devaient être diffusés le 26 septembre dernier mais déprogrammés en raison du décès de Jacques Chirac.

« Le choix d'Envoyé Spécial » Gaz, des conduites à risque ?

Le 12 janvier 2019, l’explosion d’un immeuble de la rue de Trévise dans le 9ème arrondissement de Paris fait quatre morts et une soixantaine de blessés. Depuis, 600 personnes ont dû être relogées et de nombreuses questions subsistent.
Pourquoi une telle explosion en plein centre-ville ? Nos canalisations de gaz sont-elles sûres ? Y a t-il eu une défaillance ?
Les équipes d’Envoyé spécial ont enquêté sur ce spectaculaire accident, des précédents drames, et sur la gestion du réseau faite par GRDF.
Notre réseau de gaz nous met-il en danger ?

« Ma vie de... » Ma vie... de sauveteur en mer

Ce sont les « pompiers des mers » et ils sont tous bénévoles. Les volontaires de la SNSM (Société nationale de sauvetage en mer) peuvent être appelés à toute heure du jour et de la nuit pour secourir un bateau en détresse, parfois au péril de leur vie. Trois d'entre eux ont trouvé la mort en juin dernier aux Sables-d'Olonne lors d'une intervention. Envoyé Spécial a confié une caméra à l'un d'eux cet été au Cap Ferret afin qu'il partage son quotidien, ses craintes et les raisons de son engagement. Une expérience embarquée inédite où les journalistes s’effacent pour laisser la parole et la caméra à l’un de ces héros du quotidien.

« L'Envoyé Spécial » Chine, tout est sous contrôle !

Imaginez des citoyens constamment épiés par des milliers de caméras de surveillance et notés sur chacun de leurs faits et gestes. S’ils sont filmés en train de jeter un papier par terre ou de traverser au feu rouge : c’est une incivilité qui leur coûtera des points en moins. Si au contraire ils signalent à la police la présence d’un délinquant, ils seront récompensés par des points supplémentaires. Plus ils auront de points, plus ils auront de droits dans la société. Les plus mal notés eux se verront sanctionnés : interdiction d’obtenir un crédit à la banque ou de prendre le train, par exemple.
Tout ceci n’est pas un scénario de science-fiction mais la réalité du système de notation testé aujourd’hui dans des dizaines de villes en Chine. Notre envoyée spéciale Elise Menand s’est plongée au cœur de ce pays qui a décidé de ficher et classer ses habitants.

Dernière modification le dimanche, 06 octobre 2019 12:03