"C dans l'air" mardi 21 novembre 2023 : les invités reçus sur France 5 par Caroline Roux

Mis en ligne par Jean-Marc VERDREL mardi 21 novembre 2023 826
"C dans l'air" mardi 21 novembre 2023 : les invités reçus sur France 5 par Caroline Roux

Caroline Roux vous donne rendez-vous sur France 5 ce mardi 21 novembre 2023 à 17:30 pour un nouveau numéro de “C dans l'air”. Voici le thème de l'émission et les invités qui seront reçus.

17:30 L'invité de "C dans l'air"

Caroline Roux reçoit chaque jour en direct une personnalité qui fait l'actualité. Hommes et femmes politiques, écrivains, philosophes, scientifiques ou l'économistes : 10 minutes de dialogue pour donner un éclairage en prise directe avec l'information du jour.

Ce mardi 21 novembre 2023, Caroline Roux recevra : Anne-Claire Legendre, porte-parole du Quai d’Orsay.

17:45 "C dans l'air"

Caroline Roux décryptera en direct l'actualité en compagnie de quatre experts. En fin d'émission, ils répondent aux questions des téléspectateurs.

Les experts invités :

Agnès Levallois, spécialiste du Moyen Orient et vice-présidente de l’IREMMO (Institut de Recherche et d’Études Méditerranée Moyen-Orient).

Alain Bauer, professeur de criminologie au CNAM.

Alain Pirot, journaliste spécialiste des questions de défense, ancien correspondant à Jérusalem.

Isabelle Lasserre, correspondante diplomatique au Figaro.

Le thème de l'émission : 

Vers une libération d’une partie des otages aux mains des mouvements islamistes palestiniens Hamas et Jihad islamique à Gaza ? Au 46e jour de la guerre, les pourparlers semblent s’accélérer. "Nous n’avons jamais été aussi proches d'un accord" a déclaré ce mardi le porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche, John Kirby. Les négociations se trouvent dans la "phase finale" a renchéri dans la journée un représentant du Qatar, médiateur dans ce dossier. "Nous nous approchons d'un accord de trêve" avait également indiqué cette nuit le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh.

Alors où en sont les négociations ? Certaines sources évoquent des discussions sur la libération d'une cinquantaine d'otages israéliens et binationaux contre 150 prisonniers palestiniens, de la nourriture, de l’aide médicale, des carburants et la promesse d’une trêve humanitaire de quelques jours. Des libérations qui pourraient s'effectuer par étape à raison de dix otages israéliens contre trente prisonniers palestiniens par jour. Mais tout cela reste, pour l'heure, très incertain. "Il reste du travail. Rien n’est fait tant que tout n’est pas fait", a indiqué John Kirby ce mardi, se montrant prudent.

De son côté le gouvernement israélien n'a pas fait de déclarations officielles. Mais le Premier ministre israélien et son cabinet de guerre sont sous pression pour ramener les quelque 240 otages en Israël. "Récupérer nos otages est une tâche sacrée et suprême et je m'y engage", a déclaré Benjamin Netanyahu sur le réseau social X, après avoir rencontré, lundi des familles des otages. "Nous n'arrêterons pas les combats tant que nous n'aurons pas ramené nos otages chez eux, détruit le Hamas et veillé à ce qu'il n'y ait plus de menaces venant de Gaza", a-t-il ajouté.

Pour l’heure, côté israélien, il n’est donc pas question d’arrêter l’offensive sur l’enclave palestinienne. L’hôpital indonésien au nord de la bande de Gaza serait toujours au cœur d’affrontements sanglants et les fouilles de Tsahal continue au sein de l’hôpital Al-Shifa, après avoir dit dimanche avoir découvert un tunnel long de 55 mètres utilisé "pour du terrorisme" sous l’établissement. Au Liban, les échanges de tirs entre le Hezbollah et l’armée israélienne sont également quotidiens. Au moins 90 personnes sont mortes depuis le 7 octobre. Un nombre de décès qui augmente aussi en Cisjordanie où la situation est jugée " explosive" par le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme qui a "sonné l'alarme la plus forte possible" la semaine dernière. Enfin les rebelles Houthis du Yemen continuent de s’impliqué dans le conflit. Après avoir ont lancé plusieurs drones et missiles en direction du territoire israélien depuis le 7 octobre, ils ont capturé dimanche en mer Rouge un navire qui appartiendrait, selon eux, à un homme d'affaires israélien.

Un accord sur la libération des otages est-il proche ? Comment se déroulent les négociations ? Qui sont les huit Français disparus ou otages du Hamas ? Que se passe-t-il à Gaza et en Cisjordanie ? Enfin pourquoi les rebelles Houthis du Yémen s'impliquent-ils dans le conflit ?

Le sujet vous questionne ?

Posez votre question par SMS au 41 555 (du lundi au samedi de 15h30 à 19h00 | 0,05 € / SMS), sur Twitter avec le hashtag #cdanslair.

Dernière modification le mardi, 21 novembre 2023 15:30
mail

L'actualité TV Newsletter
Pour ne rien louper...
Chaque semaine, recevez en avant-première une sélection de programmes qui seront bientôt diffusés à la TV.

vignette primes a venir
vignette week end tv