Inédit : “La folle histoire de Max et Léon” à savourer sur TF1 dimanche 7 avril à 21:00

Mis en ligne par mercredi 20 mars 2019 1970
Inédit : “La folle histoire de Max et Léon” à savourer sur TF1 dimanche 7 avril à 21:00

Grégoire Ludig et David Marsais, duo comique du « Palmashow », font leurs débuts au cinéma dans une comédie d’aventure. “La folle histoire de Max et Léon” retrace l’épopée incroyable de deux amis, bons vivants oisifs, tentant par tous les moyens d’échapper à la Seconde Guerre mondiale.

L'histoire en quelques lignes...

Max et Léon se font arrêter par la Résistance française en uniforme nazi. Pour sauver leur peau, ils se lancent dans le récit des aventures rocambolesques qui les ont menés jusque-là. Originaires de Mâcon, ces deux orphelins, déposés nourrissons sur le parvis d’une église, sont inséparables. A l’automne 1939, Léon enchaîne les conquêtes alors que Max collectionne les râteaux avec les filles. Fêtards, paresseux et maladroits, les deux complices multiplient les combines pour se la couler douce.

Quand la déclaration de guerre est proclamée, ils n’ont aucune envie de partir au front et imaginent tous les stratagèmes pour se faire reformer. En vain. Les deux amis se retrouvent sur le champ de bataille à Charleville-Mézières. Victimes d’un bombardement allemand, ils en profitent pour fuir et cherchent par tous les moyens à rentrer chez eux. Maniant l’art du mensonge et du déguisement à la perfection, ils sont entraînés dans une incroyable série d’aventures abracadabrantes, semées d’embûches et de rebondissements entre Londres, la Syrie et la France.

Combinaison de talents

Sorti en novembre 2016, La folle histoire de Max et Léon marque les débuts au cinéma de Grégoire Ludig et David Marsais. Le tandem du Palmashow, qui a coécrit le scénario, se glisse dans la peau des deux héros de cette comédie réalisée par Jonathan Barré, metteur en scène de leurs spectacles. Inspiré de nombreux films comme La Grande Vadrouille, Mais où est donc passée la septième compagnie ? ou encore Papy fait de la Résistance, La folle histoire de Max et Léon multiplie les références aux comédies avec Jean-Paul Belmondo et s’inspire du duo mythique Gérard Depardieu/Pierre Richard. On y retrouve l’humour des sketchs du Palmashow, des parodies de films et toute une pléiade de guests. Parmi eux, Bernard Farcy (Taxi) incarne un collabo totalement déjanté, Dominique Pinon (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain) se glisse dans la peau d’un chef de la Résistance, Christophe Lambert, également coproducteur du film, interprète un capitaine dépassé et Simon Astier, un résistant.

Des humoristes et acteurs issus de la comédie complètent ce casting : Florence Foresti, Kad Merad, Nicolas Maury (Dix pour cent), Catherine Hosmalin (Mince alors !), Sébastien Thoen (Action Discrète)…

Après le succès de ce premier long métrage qui a réalisé 1,2 million d’entrées en salles et la diffusion de leur premier prime Ce soir, c’est Palmashow en février dernier sur TF1, Grégoire Ludig et David Marsais s’attèlent à l’écriture de leur prochain long métrage. Ce dernier a également tourné dans le troisième film de Julien Rambaldi, C’est la vie aux côtés de Josiane Balasko et Léa Drucker.