Déprogrammation : les films “Neuilly sa mère” et “L'ours” seront diffusés dimanche 5 avril sur France 2

Mis en ligne par vendredi 3 avril 2020 1012
Déprogrammation : les films “Neuilly sa mère” et “L'ours” seront diffusés dimanche 5 avril sur France 2

Dans le contexte actuel de la crise sanitaire et du confinement des Français, France 2 modifie sa programmation cinéma de ce dimanche 5 avril à partir de 21:05.

En effet, la présence renforcée de jeunes publics en soirée amène la chaîne à opter pour la diffusion de deux films plus adaptés à un public familial. En conséquence, les films "Au revoir là-haut" et "Cessez le feu" seront diffusés ultérieurement sur la chaîne.

Voici la nouvelle programmation de la soirée :

En lieu et place de "Au revoir là-haut" diffusion à 21:05 du film "Neuilly sa mère"

Film de Gabriel Julien-Laferrière avec Samy Seghir, Jérémy Denisty, Rachida Brakni.

En 2008, Sami Benboudaoud découvrait l’enfer de Neuilly-sur-seine !
Dix ans plus tard, alors que tout va pour le mieux pour Sami qui termine brillamment ses études de sciences politiques, plus rien ne va pour son cousin Charles de Chazelle. Depuis la défaite de son idole Sarkozy aux présidentielles, il a sombré dans une profonde dépression quand sa famille perd toute sa fortune et doit quitter Neuilly. Rejetés de tous, les Chazelle trouvent refuge chez Sami, cité Picasso, à Nanterre !
Dès lors, pour Sami et les habitants de sa cité, la vie ne sera plus jamais un long fleuve tranquille.

En lieu et place de "Cessez le feu" diffusion à 22:30 du film : "L'ours"

Film de: Jean-Jacques Annaud avec Tchéky Karyo, Jack Wallace, André Lacombe.

"Un ourson orphelin, un grand ours solitaire, deux chasseurs dans la forêt. Le point de vue des animaux." Telles sont les quatre lignes envoyés par Jean-Jacques Annaud à son producteur Claude Berry pour expliquer le projet de son film. "Après la "Guerre du feu", explique le réalisateur, je voulais aller plus loin, essayer de transmettre les émotions communes à toutes les espèces supérieures du monde animal. Eviter que les animaux aient des comportements calqués sur ceux des hommes, affublés de raisonnements de midinette, avec une voix off pour expliquer ce qui se passe."

Synopsis : source Allociné