50ème anniversaire de la mort de Fernandel : Paris Première lui rend hommage vendredi 26 février

Mis en ligne par jeudi 4 février 2021 1535
50ème anniversaire de la mort de Fernandel : Paris Première lui rend hommage vendredi 26 février

A l'occasion du 50ème anniversaire de sa disparition, Paris Première rend hommage à Fernandel en diffusant, vendredi 26 février, les films “Ali Baba et les quarante voleurs” et “Topaze” ainsi que le documentaire « Le petit monde de Fernandel ».

20:55 “Ali Baba et les quarante voleurs”

Ali Baba est le serviteur du riche marchand Cassim. Il tombe amoureux de Morgiane, une belle danseuse qu'il a achetée à la demande de son maître. Il découvre par hasard un repaire secret, rempli de trésors qui lui permettraient de racheter sa bien-aimée. Mais les voleurs, commandés par le redoutable Abdul, guettent et ne comptent pas se laisser dépouiller si facilement...

22:35 « Le petit monde de Fernandel »

Fernandel, c'est plus de 40 ans de carrière avec d'énormes succès populaires au cinéma : la série des « Don Camillo », « La vache et le prisonnier », « La cuisine au beurre ». Pas des chefs d'œuvre ni des nanars, mais simplement des comédies hilarantes. Fernandel, c'est aussi de l'émotion avec « Angèle », « Ignace » ou « Le Schpountz ». Fernandel, c'est également le music-hall avec des tubes passés à la postérité tels que « Félicie ». Une vie qui raconte évidemment une époque avec l'Occupation.

Ce documentaire retrace l'histoire de Fernand Désiré Contandin, l'homme qui eut tellement de succès comme prêtre en soutane que, dans la rue, les gens lui demandaient de bénir leurs enfants...

23:35 “Topaze”

En version restaurée.
Petit professeur étriqué de la pension Muche, Topaze fait consciencieusement son travail, tout en rêvant de séduire Ernestine Muche, la fille de son directeur. Un baiser volé à la jeune fille et une mégère fortunée mécontente des notes attribuées à son fils suscitent son renvoi. Par l'intermédiaire de Suzy Courtois, Topaze rencontre Régis Castel-Vernac, un conseiller municipal véreux dont Suzy est la maîtresse. Castel-Vernac propose à Topaze de faire de lui son adjoint. Trop naïf et trop honnête, Topaze ne comprend pas qu'il ne sera en fait qu'un homme de paille, susceptible d'endosser les douteuses responsabilités dont son patron voudra bien le charger.