3ème épisode de “Wild, la course de survie” en plein coeur de la jungle lundi 9 avril sur M6

Mis en ligne par lundi 9 avril 2018 1616
3ème épisode de “Wild, la course de survie” en plein coeur de la jungle lundi 9 avril sur M6

2,5 millions d'espèces d'insectes ; Températures ressenties : entre 30°C et 45°C la journée ; Taux d'humidité : de 90 à 100% ; Animaux sauvages : jaguars, anacondas et tarentules : bienvenue dans le 3ème épisode de “Wild, la course de survie” diffusé lundi 9 avril à 21:00 sur M6.

C'est en plein cœur de la jungle, à des centaines de kilomètres de toute civilisation, que Stéphane Rotenberg lance le départ de cette 3e course de survie autour du monde.

Ils sont encore 5 binômes, constitués d'un expert de la survie et d'un novice, en compétition.

Sans eau ni nourriture, abandonnés dans l'enfer de la forêt amazonienne, ils ont 3 jours et 2 nuits pour être les plus rapides à rejoindre l'arrivée. Dans la jungle, le danger est partout. Entre les attaques potentielles de jaguars et les piqures d'insectes, les candidats vont être à chaque instant confrontés à une nature hostile. Mais un ennemi va particulièrement leur donner du fil à retordre : les fourmis ! Certaines espèces dévorent en effet tout sur leur passage et les binômes vont y perdre plus que leurs affaires ! Plus que jamais, les experts devront se monter particulièrement vigilants pour protéger leurs novices et les emmener au bout de cette course.

Si le binôme vainqueur de la précédente course a eu la possibilité de continuer l'aventure ensemble, comme le veut la règle de cette compétition, tous les autres candidats ont dû changer de partenaire.
Pour cette course de survie, ce sont les experts qui ont choisi leur coéquipier. Mais ont-ils fait le bon choix ? Car, dans l'enfer de la jungle, les binômes doivent se monter plus que jamais solidaires. Certains duos l'ont bien compris et, tout au long de la course, ils font preuve de cohésion et se serrent les coudes pour avancer. D'autres, dès les premières heures, n'arrivent pas à s'entendre et mettent leur course en péril.

Pour tous les novices, cette 3e course va être celle du dépassement de soi. Dans la jungle, avancer est particulièrement difficile. Au fil des heures, les organismes privés d'eau et de nourriture sont mis à rude épreuve. Certains novices vont vivre l'enfer et se retrouver incapables d'avancer. D'autres, au contraire, vont se transcender et découvrir une force en eux qu'ils ne soupçonnaient pas. Poussés et encouragés par leur expert, ils vont se surprendre et devenir, eux aussi, de véritables aventuriers.

Ils sont 5 binômes au départ de cette course, mais combien seront-ils à l'arrivée ? Qui saura trouver le bon partenaire pour gagner ? Qui se qualifiera pour la demi-finale de Wild, la course de survie et affrontera le far west bolivien, 4e biotope de la compétition, et ses 4 500 mètres d'altitude ?

23:05 “Wild, le choix décisif”

Ils sont encore 8 candidats en compétition, 4 experts de la survie et 4 novices. C'est l'heure de reconstituer les binômes pour la demi-finale de Wild, la course de survie. Seul le binôme gagnant de la course du jour a la possibilité de rester ensemble. Encore faut-il que ses 2 membres en soient d'accord ! Pour tous les autres, une épreuve de formation des binômes va décider de l'ordre du choix des partenaires et alimenter ainsi toutes les stratégies.

Tous les membres d'une même catégorie (ce soir les novices) vont s'affronter dans une épreuve intense et physique. Plus que jamais arriver dans les premières places est primordial pour avoir le choix de son partenaire lors de la demi-finale. Celui qui finira dernier n'aura pas le choix de son partenaire au risque de ne pas tomber sur le bon équipier pour la suite de l'aventure.

Dernière modification le lundi, 09 avril 2018 00:36