“Les cons, une espèce presque rare” : doc inédit sur Paris Première mercredi 19 décembre

Mis en ligne par samedi 24 novembre 2018 592
“Les cons, une espèce presque rare” : doc inédit sur Paris Première mercredi 19 décembre

Mercredi 19 décembre à 23:05, Paris Première vous proposera un voyage réjouissant à travers la connerie humaine avec la diffusion du documentaire “Les cons, une espèce presque rare” réalisé par Emmanuel Le Ber.

« CON » est un des mots les plus utilisés de la langue française. À son évocation, des images, des comportements et des situations nous viennent immédiatement à l'esprit. Nous imaginons facilement : un jeune con qui n'en fait qu'à sa tête, ne pensant jamais qu'il deviendra un jour ce vieux con qui radote sur un banc ; un con qui klaxonne en voiture dans une rue bouchée à sens unique - ça ne change rien, ça ne sert à rien, c'est juste con ! - On se figure une conne qui se plaint et souffle dans les transports ; un sale con qui nous met une main aux fesses ; un « petit con », lancé de façon presque affectueuse à celui qu'avec nostalgie on aimerait redevenir…

Mais qu'est-ce qui fait que tel ou tel con est identifié comme tel ? Qu'est-ce qui le caractérise ? Quelle est son apparence ? Ses stigmates ? Comment se mesure la connerie ? Existe-t-il un con chef de file de tous les cons ? Une sorte de Roi des cons ? Sommes-nous tous cons, un peu, beaucoup ? Naît-on con ? Le devient-on ? Est-on con volontairement ? S'ignore-t-on con ? Est-on con par intermittence ? Con un jour, con toujours ? Peut-on se sentir con juste un instant ou avoir envie de jouer au con… Question conne à l'heure de la parité : « Est-ce qu'il est possible d'être aussi conne que con ? ».

Le documentaire se penche sur cette espèce (presque) rare, tente de le traquer pour en dessiner les contours et percer le secret d'une vie de con !

Mais est-ce qu'essayer de définir la connerie, ne serait-il pas une connerie de plus ?

Avec la participation de Francis Veber, Daniel Prévost, Nabilla, Benoît Delépine, Eve Angeli, Raphaël Mezrahi, Brigitte Fontaine, Jean-Pierre Mocky, François Jost, Riton Liebman, Yves Ulmann (psychologue) et Ophélie Hetzel (sémiologue).