Céline Cousteau continue l'aventure de son père sur France 3 lundi soir (vidéo)

Mis en ligne par jeudi 29 novembre 2018 428
Céline Cousteau continue l'aventure de son père sur France 3 lundi soir (vidéo)

Issue d’une famille incarnant l’aventure, Céline Cousteau, petite fille de Jacques-Yves Cousteau, explore le monde depuis l’enfance. Dans cette nouvelle collection documentaire, intitulée « L’aventure continue avec Céline Cousteau », elle va recroiser le chemin d’expéditions mythiques. Avec pour boussole cette question passionnante : comment ces territoires ont-ils évolué en quelques générations 

Dans ce premier épisode diffusé sur France 3 lundi 3 décembre à 21:00, Céline nous emmène en Patagonie, le royaume des baleines. C’était l’animal fétiche de son grand-père, qui craignait déjà leur disparition, il y a deux générations. Comment vont-elles aujourd'hui ? Qu’est devenue la Patagonie ? Avec son équipe, Céline met le cap au sud. Cinq semaines de voyage, avec un bateau comme quartier général.

Céline entame son périple à Chiloé, la porte de la Patagonie. Ici, le  volcan Chaiten s’est réveillé, et  menace les populations locales.

Longeant les côtes du Chili, elle découvre des fjords magnifiques menacés par l’élevage de saumons.

Elle tente aussi de percer le secret des baleines bleues, les plus grands mammifères sur la planète. Où se reproduisent-elles ? Même les spécialistes l’ignorent. Seule solution : parvenir à poser une balise sur le dos de ces mastodontes…

Puis elle s’aventure aussi à l’intérieur des terres, en pleine cordillère des Andes où se trouve le parc Patagonia, une arche de Noé à ciel ouvert, voulue par un couple de milliardaires américains.

La Terre de Feu n’est plus très loin. C’est le territoire des indiens Kaweshkars, un peuple indigène qui s’éteint peu à peu. Céline fait la rencontre du dernier chef de la tribu, puis explore un glacier géant des environs avec des spéléologues venus de France.

Le voyage s’achève dans le détroit de Magellan, après 2000 kilomètres d’une course ininterrompue vers l’extrême-sud. Là-bas, bonne nouvelle, les baleines à bosses, célèbres pour leurs sauts spectaculaires, sont de retour.

Dernière modification le jeudi, 29 novembre 2018 20:29