Stéphane Bern dévoile les coulisses de l'hôtel de Crillon le 26 décembre sur France 2

Mis en ligne par mercredi 5 décembre 2018 368
Stéphane Bern dévoile les coulisses de l'hôtel de Crillon le 26 décembre sur France 2

À Paris, ville la plus visitée au monde avec près de 34 millions de visiteurs, les palaces se livrent une bataille acharnée pour séduire une clientèle de plus en plus exigeante. Parmi eux l’hôtel de Crillon que France 2 vous propose de découvrir dans un documentaire réalisé par Marianne Maurice, Nathalie Conscience et Christian Huleu, présenté par Stéphane Bern et diffusé mercredi 26 décembre à 22:40.

Après l’ouverture du Mandarin Oriental, du Shangri-La, du Peninsula et du Royal Monceau, les autres palaces ont dû faire peau neuve : le Georges V, le Bristol, le Meurice, le Plaza Athénée et le Ritz ont ainsi rouvert leurs portes après plusieurs années de fermeture.

Le dernier en date, qui est aussi le plus emblématique de Paris, c’est l’hôtel de Crillon, sur la place de la Concorde. France 2 vous propose de plonger dans les coulisses d’un rêve fait de luxe et de démesure, et dans les secrets d’un des palaces les plus sélects du monde.

Le chantier est d’une envergure inégalée. Entre 2013 et 2017, l’hôtel a été totalement fermé au public pour rénover entièrement un bâtiment de près de 300 ans.  Avec ses fresques centenaires, ses boiseries et ses tapisseries précieuses, dont certaines sont classées aux Monuments historiques, l’hôtel a nécessité un travail colossal : un budget hors normes – secret, mais estimé à plus de 500 millions d’euros – pour couvrir d’or, d’argent, de platine, de cristal et de plus de 53 sortes de marbre ses 18 000 m2. Ouvriers, artisans, compagnons : plus de 4 000 personnes ont été sollicitées pour faire revivre cet hôtel grandiose et chargé d’histoire.

Parmi eux, 150 artisans d’art – orfèvres, ébénistes, couteliers, tapissiers, plumassiers… – ont réalisé des prouesses inédites pour conférer à chaque élément de la décoration de l'hôtel de Crillon une dimension d’excellence et d’éternité. Dépositaires de savoir-faire centenaires, ancrés dans toutes les régions et les traditions de notre pays, ils ont travaillé dans l’ombre pendant des mois pour faire renaître l'hôtel de Crillon et  en faire un emblème du luxe et du savoir-vivre à la française.

Architectes, décorateurs, ouvriers, artisans d’art : nous les avons suivis pas à pas dans les coulisses de ce chantier pharaonique auquel nos équipes ont eu un accès exclusif. Avec eux, nous avons vu renaître un bâtiment d’exception mais aussi une partie de  l’histoire et du génie français.

Nous avons également suivi la sélection, la formation et les premiers pas des 380 employés de l’hôtel : cuisiniers, sommeliers, techniciens, femmes de chambre... Travailler à l'hôtel de Crillon, c’est, pour certains, la chance d’une vie. Mais dans un palace, la sélection est rude et la pression permanente. Seront-ils à la hauteur d’une telle exigence ? Parviendront-ils à obtenir la classification « Palace » qu’ils convoitent ? Feront-ils de l'hôtel de Crillon le plus bel hôtel de Paris ? Et surtout, seront-ils prêts à temps ?

Le compte à rebours est lancé… au 10, place de la Concorde.