“Les routes de l'impossible” au Lesotho et au Paraguay ce soir sur France 5

Mis en ligne par dimanche 30 décembre 2018 1053
“Les routes de l'impossible” au Lesotho et au Paraguay ce soir sur France 5

A découvrir ce dimanche 30 décembre à partir de 20:50 sur France 5, deux nouveaux numéros inédits des “Routes de l'impossible” qui vont nous conduire cette semaine au Lesotho puis au Paraguay. Présentation des deux films diffusés ce soir.

20:50 Lesotho, le royaume des neiges

Le Lesotho est un petit royaume enclavé dans le gigantesque territoire de l’Afrique du Sud. Parmi les plus pauvres du monde, ce pays d’altitude est d’une beauté à couper le souffle, mais surtout il possède un bien rare et précieux en Afrique : L’eau. Pendant les longs mois d’hiver, le pays se couvre de neige et au milieu des monts pelés, il y a même une piste de ski très prisée des Sud-Africains. Dans le no man’s land qui sépare l’Afrique du Sud du Lesotho, les véhicules doivent affronter une route en lacets semée d’embûches et franchir sous les rafales de vent le Sani Pass, un col à la sinistre réputation. Au volant de leur vieux taxi, sur les pistes en terre et les routes désertes qui traversent les montagnes, Alice et Fébellina quant à elles galèrent à chercher de nouveaux clients. La justice n’a pas sa place au cœur de ces montagnes perdues, la police ne s’y aventure pas, il n’y a aucune route !.Alors la milice montée veillent sur les voleurs de bétails. Des cavaliers aux allures farouches qui inlassablement pourchassent les hors-la-loi d’une vallée à l’autre.

21:40 Paraguay : Les invincibles du Chaco

Le Paraguay a longtemps été isolé par une dictature qui a duré près de 35 ans, le pays se remet au travail, partout l’économie décolle, sauf dans le Chaco. La région occupe la moitié du pays et pourtant elle ne compte qu’un habitant au km2. Les hommes tentent de se faire une place au milieu de cette nature sauvage au climat extrême, suivant la saison le thermomètre passe de zéro à 50°. Les routes qui traversent le Chaco sont rarement entretenues, aller d’un point à l’autre demande du courage, surtout pendant les pluies d’hiver. Nous avons suivi l’un des rares conducteurs à s’y aventurer… A 67 ans il ne touche aucune retraite, alors il continue de jouer les transporteurs dans sa vieille camionnette. Malgré ce climat inhospitalier, d’étranges colonies d’hommes et de femmes s’y installent, sous leurs mains la forêt disparaît laissant place à d’immenses champs. Les mennonites consacrent leur vie à dieu et rejettent toute forme de société moderne … Le Chacoc’est aussi le règne de la débrouille, on peut y croiser un engin qui paraît tout droit sortit du film Mad Max. Un véhicule unique au monde moitié bus, moitié camion !