« Babyland », documentaire “Infrarouge” d'Angela Lorente ce mardi 7 avril sur France 2

Mis en ligne par mardi 7 avril 2020 2005
« Babyland », documentaire “Infrarouge” d'Angela Lorente ce mardi 7 avril sur France 2

A découvrir ce mardi 7 avril à 22:35 sur France 2 dans la case “Infrarouge”, le documentaire « Babyland » réalisé par Angela Lorente.

L'histoire se déroule en Thiérache, une région rurale, à cheval entre la France et la Belgique. Un peu plus de 200 000 habitants vivent sur ce territoire enclavé où le taux de chômage frôle les 18 %. Dans ces villages typiques de brique et d'ardoise, les grossesses précoces y sont deux fois plus nombreuses qu'ailleurs. Les jeunes filles ont en moyenne leur premier enfant à 16 ans et demi. Mais pour beaucoup d'entre elles, cette grossesse correspond à un projet de vie. Les mères adolescentes intriguent. On préfère les reléguer au banc des cas sociaux, plutôt que de tenter de saisir la complexité de leur situation. " Babyland ", nous plonge au cœur d'une autre conception de la maternité.

Chaque année, en France, environ 4500 adolescentes, dont 500 de moins de 16 ans, mènent une grossesse à terme.

En Grande-Bretagne, les chiffres sont quatre fois plus élevés. Et dix fois plus aux États-Unis, où la maternité précoce est « à la mode » ! Dans la région de la Thiérache, deux fois plus qu'ailleurs en France, les jeunes filles de 14, 15 ou 16 ans deviennent mères à l'âge où d'autres passent le brevet ou le bac.

Mais que cache cette envie de bébé si jeune ? L'arrivée d'un enfant est souvent vécue comme un signe de reconnaissance sociale et même de sécurité affective, une façon de se réaliser, d'accéder plus vite au statut d’adulte, en poursuivant un idéal de vie de famille et de vie de couple.

Que se passe-t-il lorsqu’une toute jeune fille devient maman et que le conte de fée se heurte à la réalité ?  Quelle place reste-t-il pour l’adolescence dans cette nouvelle vie ?

Note d'intention de la réalisatrice Angela Lorente

Je suis fascinée par ce phénomène ! Comment en 2018, dans une région française, des jeunes adolescentes choisissent pour projet de vie, une maternité précoce ?
J'ai voulu explorer les raisons de ce choix fou et anachronique pour la personne féministe que je suis.
J'ai voulu comprendre sans les juger ce qui anime ces jeunes filles. J'ai voulu qu’elles soient les héroïnes de mon film et qu’elles nous prennent par la main pour nous emmener doucement dans leurs univers.
Elles s'appellent Justine (15 ans), Julie (17 ans), Océane (19 ans) et Emilie (16 ans). Je les ai suivies sur quelques mois, alors qu'elles venaient tout juste d'être mères ou s'apprêtaient à l'être.
J'ai voulu comprendre aussi le mystère qui habite cette région, la Thiérache, que je rebaptise " Babyland ".
J'ai voulu révéler la raison pour laquelle ces toits de briques et ces maisonnettes de poupées abritent autant de jeunes filles à peine sortie de l’enfance, qui rêvent d’enfanter et de pouponner.
Sans jugement, ce film essaye d’explorer et comprendre avec émotion et sensibilité la vie rêvée de ces 4 jeunes filles.