“Des trains pas comme les autres” en Géorgie, jeudi 27 août sur France 5 (vidéo)

Mis en ligne par mardi 25 août 2020 1224
“Des trains pas comme les autres” en Géorgie, jeudi 27 août sur France 5 (vidéo)

Jeudi 27 août à 20:50, Philippe Gougler vous donne rendez-vous sur France 5 avec un nouvel inédit de sa serie documentaire “Des trains pas comme les autres”. Cette semaine, Philippe Gougler nous emmène en Géorgie, puis rediffusion du numéro en Namibie.

20:50 Des trains pas comme les autres : Géorgie

En Géorgie, les wagons sont parfois perdus au cœur de sublimes paysages et servent de ponts pour traverser les rivières… et justement, Philippe Gougler, notre globe-trotter ferroviaire, découvre que les rivières de la Svanétie sont parfois gorgées de paillettes d’or.

Après une rencontre avec des orpailleurs, Philippe se rend sur les bords de la Mer Noire. De là, part un train dans lequel on peut emprunter des livres… une véritable bibliothèque sur rails qui emmène notre voyageur jusqu’à Tbilisi, la capitale de la Géorgie. On y perpétue une tradition très romantique : à la nuit tombée, les demandes en mariage se font en sérénade…

Après un voyage en train-couchette, Philippe Gougler se réveille au cœur de la cité troglodytique de Vardzia, un extraordinaire ensemble architectural et monastique. Non loin de là, un petit train bucolique, le Kukushka, emmène notre intrépide voyageur à travers des paysages grandioses. Philippe termine son voyage dans les vignobles géorgiens et participe aux vendanges…

21:45 Des trains pas comme les autres : Namibie (rediffusion)

En Namibie, dans cette nature âpre, aride et sublime, l'homme s'est fait une toute petite place, à part, modeste. Les trains y sont pluôt rares, seulement quelques lignes disparates prennent des voyageurs. Mais, à peine arrivé, Philippe Gougler sent que son voyage sur les rails va davantage relever du safari que du transport en commun... Ici, la nature est omniprésente, les animaux font tout simplement partie de la vie quotidienne.

Mais la Namibie c'est aussi, et surtout, du sable. Les trainsluttent au quotidien contre ce sable, qui peut bloquer toute une ligne en formant des dunes de plusieurs mètres sur le parcours... Ici, on trouve d'incroyables déserts, des dunes par milliers dont certaines peuvent atteindre 250 m de hauteur et une longueur de 30 km. On dit souvent que dans le désert il n'y a rien, ce n'est pas tout à fait vrai. Celui du Kalahari va réserver à Philippe la plus belle des surprises, une rencontre rare avec ceux qui vivent ici depuis toujours; les Bushmen seraient les plus anciens habitants de l'Afrique australe.

Dernière modification le mardi, 25 août 2020 19:03
Publié dans Documentaires