« Tom Cruise, corps et âme », vendredi 1er janvier sur ARTE (vidéo)

Mis en ligne par mercredi 30 décembre 2020 1195
« Tom Cruise, corps et âme », vendredi 1er janvier sur ARTE (vidéo) © Dick Thomas Johnson from Tokyo, Japan, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons

Après quoi court Tom Cruise ? Sur un rythme alerte, ce documentaire, diffusé vendredi 1er janvier à 22:25 sur ARTE, sonde la part d'ombre d'un acteur à l'esprit tourmenté et au physique à toute épreuve.

Dès son bout d'essai pour Risky Business, l'ambivalence est là, tapie sous le sourire engageant, qui laisse place à une expression inquiète. Avec son énergie, sa virilité juvénile et son désir de conquête, Tom Cruise fait figure de candidat idéal d’un Hollywood sous influence reaganienne, qui veut oublier le traumatisme du Viêtnam.

Le jeune homme se coule avec aisance dans des rôles de fils à papa, lui qui a grandi sans père dans un milieu populaire. Faut-il voir dans cette blessure et une vie de famille instable la source de la fêlure qui viendra enrichir un jeu d'acteur moins lisse qu'il n'y paraît ? Ambitieux et déterminé, Tom Cruise connaît une ascension fulgurante.

Après le triomphal Top Gun, il refuse la facilité d'une suite et préfère prendre des leçons sous la direction de grands cinéastes en se frottant à des mentors comme Paul Newman dans La couleur de l'argent. En 1996, honneur suprême, le maître Stanley Kubrick lui propose de tourner avec son épouse Nicole Kidman, dans Eyes Wide Shut. Le couple accepte de servir de cobaye et déménage à Londres. Bilan : un tournage éprouvant, un grand film vénéneux et un divorce.

Cascades insensées

Malgré son talent et sa réussite, Tom Cruise, par excès d'arrogance et fanatisme, s'est aliéné une partie de la critique et n'a jamais obtenu l'Oscar en près de quarante ans de carrière. L'adhésion totale de l'acteur à la scientologie a fini par le desservir. Mais depuis les années 2000, il se réinvente et séduit le public avec des rôles toujours plus physiques où il paraît éternellement jeune, enchaînant courses folles et cascades insensées.

Sur un rythme alerte, calé sur celui de son frénétique héros, ce documentaire entrelace extraits de films, images d'archives et parodies – notamment de l'interview controversée où l'acteur saute comme un cabri devant Oprah Winfrey – pour explorer la part d'ombre et le pouvoir de fascination d'une star insaisissable qui semble vouée corps et âme au cinéma.

Dernière modification le mercredi, 30 décembre 2020 13:42