“Les routes de l'impossible” en Colombie et en Namibie, dimanche 3 janvier sur France 5

Mis en ligne par vendredi 1 janvier 2021 1268
“Les routes de l'impossible” en Colombie et en Namibie, dimanche 3 janvier sur France 5

Dimanche 3 janvier à 20:50, France 5 vous proposera de suivre deux numéros de la collection documentaire “Les routes de l'impossible” qui nous emmènera en Colombie et en Namibie.

Cette série documentaire part à la rencontre de celles et ceux qui bravent tous les dangers, qui risquent leur vie pour gagner de quoi subsister. Ils franchissent des routes impossibles à travers la planète.

20.50 Colombie, les intrepides des Andes

Dans les régions reculées de la Colombie, la nature dicte sa loi. Chaque année, cowboys et chauffeurs endurent une saison des pluies longue de six mois.

Au milieu des immenses plaines tropicales des Llanos, Carlos affronte des centaines de kilomètres de piste pour livrer l'essence indispensable au groupe électrogène qui alimente l'antenne de communication d'une bourgade oubliée. Dans les Andes, les hommes ont appris à se débrouiller seuls, dans l'ombre de la guérilla. Pour aller d'une montagne à l'autre, le moyen le plus rapide est souvent la voie des airs. Suspendus sur des câbles de plus de 100 mètres, les paysans bravent leur peur. La vitesse comme la hauteur est vertigineuse et s'arrêter dépend d'un morceau de bois !

Lancés sur des pistes chaotiques, les Colombiens affrontent les défis et les difficultés avec le sourire aux lèvres, en cow-boys de la route.

21:40 Namibie, le chaudron du diable

La Namibie est un gigantesque territoire vaste comme presque deux fois la France et l'un des pays les moins peuplés du monde. Il compte moins de trois millions d'habitants.

Sur les routes chaotiques du nord-ouest du pays, et sous un soleil de plomb, des femmes de la tribu Himba se rendent à des funérailles entassées à l'arrière d'un vieux pick-up. Ses femmes vivent en tenue traditionnelle toute l'année, qu'elles soient dans le désert ou au supermarché, leur corps, comme leur cheveu, est enduit de poudre rouge mélangée à de la graisse. Une tenue qui n'est pas du goût d'une autre tribu, celle des femmes Hérero, qui s'habillent comme les Allemandes du début du XIXe siècle, et elles ne se privent pas de faire remarquer qu'il est osé de se balader nu devant tout le monde !

Mais les Himba ont bien d'autres soucis...

Dernière modification le vendredi, 01 janvier 2021 12:09