« Escobar : l’héritage maudit » : épisodes 1 & 2 vendredi 8 janvier sur RMC Story (vidéo)

Mis en ligne par vendredi 8 janvier 2021 2680
« Escobar : l’héritage maudit » : épisodes 1 & 2 vendredi 8 janvier sur RMC Story (vidéo)

A découvrir ce vendredi 8 janvier à 21:05 sur RMC Story les deux premiers épisodes de la série documentaire « Escobar : l’héritage maudit » réalisée par David Perissere et Thomas Misrachi.

« D'un côté, il y avait mon père. de l'autre, Pablo Escobar ». C'est avec cette simple phrase que Juan Pablo Escobar décrit sa relation avec son père, Pablo Escobar.

« Escobar : l'héritage maudit » raconte, de fait, l’héritage maudit que le plus grand narcotrafiquant de l'histoire a laissé à son fils, Juan Pablo Escobar. Comment un père aimant et attentionné peut-il aussi être un bandit sanguinaire ? Comment un enfant peut-il se construire face à un homme sans foi ni loi ? Comment Juan Pablo a-t-il survécu à la mort de son père, alors qu'il n'avait que 16 ans, et que toutes les armes de Colombie étaient braquées sur lui ?

A travers ces questions, et les réponses apportées par tous ceux qui connaissent ou ont connu Juan Pablo, ainsi que par certains rivaux historiques de Pablo Escobar, c'est un destin extraordinaire que confie cette série documentaire.

Grâce à des témoignages exclusifs, des archives familiales inédites jamais dévoilées auparavant, ainsi que des documents historiques, découvrez l’histoire de Juan Pablo Escobar : l’incroyable destin de l’héritier du plus grand baron de la drogue.

Juan Pablo Escobar, né le 24 février 1977

C’est le fils de Pablo Escobar, le plus grand narcotrafiquant de l’histoire.

Après sa mort en décembre 1993, Juan Pablo accompagné de sa soeur, sa mère et sa compagne, décident de changer d’identité et de quitter le pays pour s’installer définitivement en Argentine. Il choisit alors le nom « Sebastián Marroquín ».

Le 16 novembre 1999, Juan Pablo et sa mère sont accusés d’usurpation d’identité et de blanchiment d’argent. Ils seront alors arrêtés et emprisonnés : quarante-cinq jours de détention pour Juan Pablo et vingt mois pour sa mère. Relâchés après avoir été innocentés, ils acquièrent définitivement la citoyenneté argentine.

Juan Pablo, alias Sebastián Marroquín, habite aujourd’hui à Buenos Aires avec sa femme et son fils, où il exerce les professions d’architecte et d’auteur. Farouche partisan de la lutte contre la drogue, il a écrit le livre Mon père, Pablo Escobar, paru en France en 2017, afin de remettre d’équerre quelques vérités sur le destin de son père, et Ce que mon père ne m’a jamais dit, qui paraitra le 7 janvier 2021.

A 7 ans : pour l’éduquer, son père lui montre sur une grande table toutes les drogues existantes, lui expliquant leurs effets et les dangers.

A 11 ans : il a déjà 27 motos et sa propre garçonnière.

A 16 ans : son père meurt.

30 ans : l’âge où, pour la première fois, il a pu se recueillir sur la tombe de son père Juan Pablo n’aura jamais eu une enfance comme les autres.

A partir de 16 ans, c’est devenu un survivant.

Épisode 1 La traque

A la tête du Cartel de Medellín qu’il crée en 1976, Pablo Escobar installe un climat de terreur en Colombie durant une décennie. Baignant dans la richesse, il élève alors son fils Juan Pablo dans le luxe, entouré d’armes et de drogue. Mais après
10 ans de fuite, Pablo Escobar décide de se rendre à la justice et se fait incarcéré à « La Catedrale », pour finalement s’évader un an plus tard. Cet acte marque un tournant dans la vie de sa famille, et de son fils alors âgé de seulement 16 ans. Dans ce premier épisode, revivez les dernières années mouvementées de Pablo Escobar.

Épisode 2 La survie

A la mort de Pablo Escobar, Juan Pablo âgé de seulement 16 ans, et sa mère doivent rendre des comptes. Le fils du narcotrafiquant va devoir négocier sa vie avec les chefs du cartel de Cali, les pires ennemis de Pablo Escobar. Plongez dans cette période sombre et dangereuse, qui a fait basculer la vie du jeune héritier et de sa mère.

Dernière modification le vendredi, 08 janvier 2021 17:56