« Aux arts, citoyennes ! », rencontre avec des créatrices audacieuses, mercredi 9 juin sur ARTE

Mis en ligne par lundi 7 juin 2021 682
« Aux arts, citoyennes ! », rencontre avec des créatrices audacieuses, mercredi 9 juin sur ARTE

De l’impressionnisme à l’après-guerre, historiennes et commissaires d’exposition réécrivent une passionnante histoire de l’art au féminin, et en réhabilitent les grandes figures oubliées. Un document en deux parties à découvrir mercredi 9 juin à 20:50 sur ARTE.

Partie 1 De l’impressionnisme à l’abstraction

Les mouvements esthétiques du tournant du XXe siècle ont tous compté dans leurs rangs des femmes de talent, artistes de l’intime ou grandes pionnières. Offrant souvent un point de vue sur le monde différent de celui des hommes qu’elles côtoient, elles ont contribué à révolutionner les modes de représentation de leur temps.

Cet épisode se penche notamment sur la vie et l’œuvre de Berthe Morisot, peintre majeure du groupe des impressionnistes, et de l’autodidacte Suzanne Valadon, figure d’émancipation et de modernité. On y redécouvre aussi de remarquables artistes d’outre-Rhin comme la portraitiste Julie Wolfthorn, cofondatrice de la Sécession de Berlin, ou l’expressionniste Helene Funke, dont l’œuvre fait la part belle aux amitiés féminines. Sans oublier la visionnaire suédoise Hilma af Klint, qui signa les premières toiles non figuratives de l’histoire – plusieurs années avant Kandinsky, "inventeur" officiel de l’abstraction…

Partie 2 De la Nouvelle Vision à l’avant-garde féministe

Alors que les femmes restent sous-représentées dans les galeries d’art moderne et contemporain, cet épisode explore l’œuvre profondément originale d’artistes du mouvement surréaliste comme Leonora Carrington ou Leonor Fini, trop souvent décrites comme les simples "muses" de leurs comparses masculins.

Il évoque également Lotte Laserstein, peintre de l’émancipation féminine, ou encore les inclassables Elfriede Lohse-Wächtler et Charlotte Salomon, fauchées par la barbarie nazie.

Enfin, on redécouvre des femmes fortes qui se sont rebellées contre les conventions masculines de l’art contemporain, comme Kiki Kogelnik, proche du pop art, ou Valie Export, dont les performances provocantes et résolument féministes engagent le corps tout entier.

Créatrices audacieuses

Si on ne retient qu’une poignée de femmes parmi les "grands noms" des avant-gardes des XIXe et XXe siècle, ce n’est pas faute de talent. Devant imposer leur vocation dans une société qui les destine au mariage et les exclut des écoles d’art, puis jouer des coudes sur une scène artistique contrôlée par les hommes, elles ont bien souvent vu leur postérité effacée ou minorée par l’histoire officielle. D’immenses créatrices, parfois inconnues du grand public, sont aujourd’hui redécouvertes, grâce à des historiennes et commissaires d’exposition qui leur redonnent enfin la place qu’elles méritent dans les livres et les galeries.

Ce documentaire en deux parties, richement illustré et documenté, participe de ce mouvement, en remettant sur le devant de la scène la vie et l’œuvre des créatrices européennes les plus audacieuses et novatrices de leur temps.

Dernière modification le 07/06/2021 à 08:59
Publié dans Documentaires
vignette primes a venir
vignette week end tv