« Les enfants du 11 Septembre », mardi 31 août sur ARTE

Mis en ligne par dimanche 29 août 2021 586
« Les enfants du 11 Septembre », mardi 31 août sur ARTE

Vingt ans après les attentats qui ont endeuillé les États-Unis en 2001, ce documentaire donne la parole à sept jeunes dont les pères y ont trouvé la mort. Le portrait d’une Amérique résiliente, malgré sa profonde division. A découvrir mardi 31 août à 20:50 sur ARTE.

À Fort Worth, au Texas, Luke, 20 ans, s’apprête à s’engager dans l’armée et à suivre les pas de son père, militaire de carrière, qui a péri dans le crash de l’avion qui a frappé le Pentagone en 2001. Vivant dans l’un des États les plus touchés par les tueries de masse, Luke ne cache pas qu’il se prépare toujours au pire, cherchant néanmoins à faire preuve d’un contrôle total de ses émotions.

Nick, dont le père travaillait le jour du drame au 90e étage de l’une des Tours jumelles, a quant à lui pris part à la "Marche pour nos vies", en 2018, en réaction à la fusillade de Parkland en Floride et réclamant un contrôle accru des armes à feu dans le pays…

Devoir de mémoire

Si les pères sont physiquement absents, leurs photos trônent dans les salons sous la bannière étoilée. Ces jeunes adultes, marqués par la grande histoire, évoquent avec une confondante maturité la manière dont un homme qu’ils n’ont jamais rencontré ni vu a pu influer sur leur comportement, leurs choix de vie et le regard qu’ils portent sur le monde. Nés au cœur d’une tragédie à l’onde de choc internationale, ils racontent la façon dont ils vivent aujourd’hui dans un pays traversé par le mouvement Black Lives Matter, le Covid-19 ou encore l’attaque du Capitole, faisant ainsi entendre la voix de toute une génération.

Réalisé par la documentariste primée Liz Mermin (First Ladies, Team Qatar, The Beauty Academy of Kabul…), Les enfants du 11 Septembre explore à travers témoignages, archives privées et images d’actualité des vingt dernières années la question du caractère national d’un deuil a priori intime.

Deux décennies après les attentats, se pose aussi celle du devoir de mémoire dans un pays de plus en plus désuni, où ces jeunes victimes collatérales de la tragédie portent l’espoir d’un avenir meilleur.

Publié dans Documentaires
vignette primes a venir
vignette week end tv