« Pearl Harbor, le monde s'embrase » mardi 7 décembre sur France 2

Mis en ligne par dimanche 5 décembre 2021 1488
« Pearl Harbor, le monde s'embrase » mardi 7 décembre sur France 2

À l’occasion des 80 ans de l'attaque de Pearl Harbor, France 2 diffusera mardi 7 décembre à 21:05, le documentaire inédit « Pearl Harbor, le monde s'embrase » réalisé par David Korn-Brzoza.

Hawaï, océan Pacifique. C’est dans ces îles paradisiaques que s’est déroulée, il y a tout juste 80 ans, l’une des opérations militaires les plus décisives de la Seconde Guerre mondiale.

Le 7 décembre 1941, à 7h53, le Japon lance une attaque surprise contre la flotte américaine ancrée paisiblement dans la base de Pearl Harbor. Les États-Unis sont durement frappés au cœur de leur dispositif défensif.

Mais loin d’être intimidés et de rechercher la paix avec Tokyo, comme l’espéraient les dirigeants nippons, les Américains, révulsés, font bloc autour de leur président Franklin Roosevelt et entrent en guerre.

Le conflit devient vraiment mondial.

Pourtant, Pearl Harbor n’a pas révélé tous ses mystères. Que les Japonais aient réussi une attaque d’une telle ampleur contre la première puissance mondiale parait insensée. Certains soupçonnent même les Américains d’avoir laissé faire. L’attaque de Pearl Harbor est une opération militaire qui sera un tournant majeur dans l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, ses répercussions vont changer la face du monde.

Note d'intention de David Korn-Brzoza et Olivier Wieviorka

Il y a 80 ans, le Japon entreprenait une opération d'une audace inouïe. Une flotte de plus de 32 bâtiments - porte-avions, destroyers, ravitailleurs, sous-marins - effectuait une traversée de près de 6000 km pour frapper l'une des plus grandes bases navales du monde : Pearl Harbor dans les îles Hawaï.

Mais que savons-nous de cette histoire ? Bataille célèbre, elle a inspiré de nombreux longs métrages. Mais Pearl Harbor est bien plus qu’une bataille. Cette opération a constitué le tournant de la guerre, précipitant les Etats-Unis dans le conflit, amenant le Reich et l’Italie mussolienne à affronter la première puissance mondiale. Un moment que tous les peuples captifs espéraient alors.

Notre ambition est de raconter Pearl Harbor dans la pluralité de ses composantes. Une opération militaire spectaculaire, certes, mais aussi des soubassements diplomatiques mystérieux, des paris géopolitiques insensés, sans oublier la réaction des peuples américains et japonais, confrontés à l’impensable.

Les Japonais espéraient-ils vraiment défaire la plus grande puissance industrielle du monde par une seule attaque ?

Pour comprendre cette bataille et ses enjeux, il faut dépasser la date fatidique du 7 décembre 1941. Le raid mené occupe, bien sûr, une partie importante du film ; mais notre regard se porte, aussi, sur la préhistoire de cette opération, en plantant la caméra sur Washington, Tokyo, Londres ou Berlin. Car cette histoire, aux répercussions universelles, se déroule sur plusieurs continents et sur plusieurs fuseaux horaires : sur la base de Hawaï, dans les chancelleries aux côtés de Roosevelt, Churchill, Hitler, Hiro Hito, dans les états-majors, avec Yamamoto, King, Kimmel, et Marshall. Les hommes ne sont pas oubliés. Comment la bataille a-t-elle été vécue, dans les airs ou au ras des flots, comment les peuples ont-ils réagi, sur les deux rives du Pacifique ?

Nous découvrirons que l'attaque de Pearl Harbor est aussi une accumulation d'erreurs commises par les deux camps. Les Américains ont été incapables de prévoir l'attaque à temps, malgré les innombrables signaux récoltés par leurs services de renseignement. Quant aux Japonais, si l'attaque a réussi, ses conséquences à long terme ont été désastreuses.

Pour les Japonais, Pearl Harbor annonçait des lendemains qui chantent. Il préludait, en fait, à une guerre atroce qui s’acheva dans l’apocalypse atomique.

Archives :

Nous avons exploré des dizaines de fonds à travers le monde pour trouver des archives américaines et japonaises exceptionnelles et les rapatrier, malgré la crise du Covid. Nous avons retrouvé des images rares, parfois tournées le jour même de l'attaque par les Japonais depuis leurs cockpits, par les Américains depuis leurs navires.

Le bilan est exceptionnel : images terrifiantes du massacre de Nankin, images incroyables de Pearl Harbor en flamme ou du bombardement de Tokyo, images émouvantes des Nippo-américains délocalisées de force, images savoureuses d'un clip de propagande « win this war », images saisissantes de la reddition de Singapour où des milliers d'officiers britanniques doivent saluer leur vainqueur, images héroïques du raid Doolittle sur Tokyo, images effroyables des kamikazes japonais...

Certaines archives étaient déjà en couleur, d'autres ont été restaurées et colorisées.

Tous filmaient car une guerre ne se gagne pas uniquement par les armes, mais aussi avec des caméras. Les peuples devaient être galvanisés pour combattre et résister - jusqu'à la victoire finale.

De même, nous avons pu intégrer de nombreux films amateurs, notamment japonais, qui témoignent de la militarisation à outrance du pays, du lavage de cerveau des jeunes Japonais autant endoctrinés que les jeunesses hitlériennes, et des massacres effectués dans les années 30 en Chine.

Nous avons aussi intégré plusieurs musiques d'époque comme celle de Rosie la Riveteuse qui encourageait les femmes à travailler dans les usines, ainsi que des chansons que diffusaient à l'époque les radios japonaises. Ces musiques recréent une atmosphère ; elles témoignent aussi, à la perfection, de l'air de ce temps.

Un décor idyllique, une opération d'une audace folle, des dessous diplomatiques tortueux, des espions, des personnages de premier plan, un récit déployé sur plusieurs fuseaux horaires, nourri d’archives spectaculaires, de photos, d’enregistrements radios…

On comprend qu’Hollywood se soit si souvent emparé de cette histoire. Il est temps, toutefois, de découvrir l'histoire authentique de cette bataille aussi célèbre que méconnue.

Notre objectif : porter un regard tout en compréhension et en émotion sur une opération légendaire qui signe le tournant de la Seconde Guerre mondiale.

Quelques réactions à l'attaque de Pearl Harbor

Le Président Roosevelt accuse le choc. Son maître d’hôtel l’entend murmurer: « Mon Dieu. Comment cela a-t-il pu arriver ? Je vais être emporté par le déshonneur »

Le chef de la France libre, le général De Gaulle, visionnaire, prédit : « Il y aura des « batailles » certes, mais la guerre est finie « puisque l’issue en est dorénavant connue ».

Hitler affirme à ses généraux : « Nous ne pouvons pas perdre la guerre ! Nous avons maintenant un partenaire qui n'a pas connu la défaite depuis 3000 ans »

Churchill : « Aucun Américain ne m'en voudra de proclamer que j'éprouvais la plus grande joie à voir les États-Unis à nos côtés. […] Après dix-sept mois d’un combat solitaire, […] nous avions gagné la guerre. L’Angleterre survivrait »

Dernière modification le dimanche, 05 décembre 2021 12:39
Publié dans Documentaires
vignette primes a venir
vignette week end tv
© 2004-2022 Les coulisses de la télévision - Jean-Marc VERDREL