“Vintage Mecanic 100% méca” : véhicules hors norme & spéciale James Bond, jeudi 6 janvier sur RMC Découverte

Mis en ligne par mardi 4 janvier 2022 1202
“Vintage Mecanic 100% méca” : véhicules hors norme & spéciale James Bond, jeudi 6 janvier sur RMC Découverte

Jeudi 6 janvier à partir de 21:05, RMC Découverte diffusera deux nouveaux épisodes inédits de la série documentaire “Vintage Mecanic 100% méca”.

21:05 Véhicules hors norme

Pour ce Vintage Mecanic 100 % méca, François Allain revient sur du lourd, du très lourd. Au programme, des mastodontes de la mécanique : un camion de pompiers Laffly et un bus Renault TN4 des années 1930. Engins XXL, outils et pièces bodybuildés… Préparez-vous à des restaurations gargantuesques !

Cela commence fort avec la résurrection d’un monument national, un monstre mécanique de 6,8 tonnes : le camion de pompiers Laffly de 1938. Le gros du chantier de François : l’énorme grue hydraulique, inactive pendant 50 ans ! Une seule devise pour le restaurateur : sauver ou périr.

Notre expert se remémora la restauration du plus populaire des bus français : un Renault TN4 de 1935. 9 m de long, 6,7 tonnes : l’engin est colossal. Les problèmes aussi ! Système de freinage et direction complètement HS, réseau électrique à refaire sur une superficie d’un studio… Impossible de réaliser ce chantier dans des conditions habituelles : tout est surdimensionné !

22:15 Spéciale James Bond

Pour ce Vintage Mecanic 100 % méca, François Allain revient sur les véhicules de l’agent secret le plus célèbre au monde : James Bond. Deux véhicules estampillés « 007 » : la Sunbeam Alpine et l’Aston Martin V8. Glamour, british touch et icones du cinéma sont au rendez-vous pour cette spéciale James Bond.

Commençons par la Sunbeam Alpine, la toute première voiture de l’espion ! Sir Sean Connery la pilote avec classe dans James Bond 007 contre le Dr No, de 1962. Celle qu’a dégoté l’expert est rare : 12 exemplaires dans le monde. Problème : la rouille a transformé la belle Anglaise en véritable boite de conserve. Une mission pour l’agent François Allain.

Il reviendra ensuite sur l’Aston Martin V8 vantage Series II. La supercar marque le retour fracassant du constructeur dans la franchise pour Tuer n’est pas jouer, en 1987. Une voiture si iconique que Daniel Craig a pris à nouveau son volant dans Mourir peut attendre, le dernier James Bond.

Dernière modification le mardi, 04 janvier 2022 10:15
Publié dans Documentaires
vignette primes a venir
vignette week end tv