“Dans les yeux d'Olivier” : « Quand la maternité est une épreuve », lundi 31 janvier sur France 2 (vidéo)

Mis en ligne par samedi 29 janvier 2022 1888
“Dans les yeux d'Olivier” : « Quand la maternité est une épreuve », lundi 31 janvier sur France 2 (vidéo)

Lundi 31 janvier à 23:15, Olivier Delacroix vous donne rendez-vous sur France 2 pour le un nouveau numéro intédit de sa collection documentaire “Dans les yeux d'Olivier” dont le thème sera : « Quand la maternité est une épreuve ».

La maternité est souvent décrite comme épanouissante et heureuse, en donnant aux femmes une vision idéalisée. Conditionnées, nombreuses sont celles qui découvrent brutalement que la maternité a aussi son lot de souffrances et de désillusions. Du tabou des fausses couches à l’inavouable rejet de son enfant, les mères sont parfois confrontées à des épreuves dont elles n’osent pas parler par peur d’être jugées et critiquées.

Olivier Delacroix donne la parole à ces femmes qui ont décidé de dire tout haut ce que beaucoup de mères pensent tout bas. Dans ce film, elles assument ce que la société refuse d’entendre : la maternité n’est pas toujours synonyme de bonheur absolu.

Jessica est mère de 5 enfants. Il y a quelques années, elle a fait le choix d’une éducation radicale où tout devait être irréprochable. Seulement, à force de tout vouloir contrôler, la mère de famille s’est oubliée et a sombré dans un burn-out maternel...

Très jeune, Sabrina a eu la responsabilité d’enfants qui n’étaient pas les siens dans un modèle familial exclusivement féminin. Pendant des années, elle a refusé de devenir mère, terrorisée à l’idée de reproduire le même schéma. Quand elle a décidé de finalement fonder une famille, les traumatismes de son enfance ont refait surface et Sabrina a dû se battre, enceinte, contre une dépression prénatale.

Emilie a vécu trois fausses couches éprouvantes physiquement et psychologiquement, avant de comprendre pourquoi elle n'arrivait pas à avoir un deuxième enfant. Un parcours du combattant qu’elle a vécu dans le silence, face à la brutalité d’un milieu médical qui niait ses souffrances.

C'est à l’arrivée de son deuxième enfant que Julie a perdu tous ses repères. Incapable d’aimer ce nouveau bébé, elle est allée jusqu’à rejeter tour à tour ses deux enfants sans en comprendre les raisons profondes.

Publié dans Documentaires
vignette primes a venir
vignette week end tv