« Auguste, l’Empire entre guerre et paix » samedi 7 mai sur ARTE (vidéo)

Mis en ligne par jeudi 5 mai 2022 719
« Auguste, l’Empire entre guerre et paix » samedi 7 mai sur ARTE (vidéo)

Chef de guerre et stratège politique impitoyable, l’héritier de Jules César a imposé la paix et apporté la prospérité une fois son pouvoir établi. Ce documentaire, diffusé samedi 7 mai à 20:50 sur ARTE, brosse le portrait du fondateur de l’Empire romain au travers de reconstitutions et d’analyses d’historiens.

À la mort de César, en 44 avant J.-C., son petit-neveu Octavien (le futur Auguste), qui a été adopté à titre posthume, fait face à la concurrence de Marc Antoine, qui brigue la succession du dictateur. Le jeune homme de 19 ans va alors lever une armée et nouer une alliance de circonstance – le second triumvirat – avec son rival Lépide pour éliminer ses adversaires politiques.

Après leur victoire militaire contre les partisans des assassins de César, à Philippes en - 42, Octavien profite de l’éloignement de Marc Antoine, qui règne sur la partie orientale du territoire romain depuis l’Égypte, pour renforcer son pouvoir au travers d’un mariage stratégique. Il divorce de Scribonia, lui arrache sa fille qui vient de naître, Julie, puis épouse Livie, une patricienne enceinte de son premier mari.

Habile propagandiste, Octavien présente Marc Antoine comme une menace pour les intérêts du peuple romain et lance, en 32 avant notre ère, une attaque contre l’Égypte, poussant au suicide son ennemi et sa femme, la reine Cléopâtre. Désormais seul maître de Rome, Octavien et le Sénat romain parviennent à un accord qui met un terme aux guerres civiles, restaure la République en apparence, mais crée un système politique nouveau : le principat.

Auréolé du titre d’Auguste, le fils adoptif de César imposera le droit, la loi et la paix dans tout l’Empire.

Pax Augusta

Mêlant interventions d’historiens et reconstitutions en 3D avec des comédiens, ce documentaire-fiction retrace la destinée d’Octavien, jeune ambitieux sans scrupules qui s’est mué en empereur de la paix.

Il éclaire le rôle fondamental joué par la fidèle Livie, devenue le visage féminin de la monarchie naissante, et retrace la guerre de succession, jalonnée de meurtres et de conspirations, qui a opposé les héritiers d’Auguste, mort en 14 de notre ère : d’un côté, Julie et ses trois garçons, de l’autre, Livie et son fils, Tibère, devenu le deuxième empereur de Rome.

vignette primes a venir
vignette week end tv
© 2004-2022 Les coulisses de la télévision - Jean-Marc VERDREL