« Cluny, la puissance et la pauvreté » samedi 4 juin sur ARTE

Mis en ligne par jeudi 2 juin 2022 696
« Cluny, la puissance et la pauvreté » samedi 4 juin sur ARTE

Érigée en Bourgogne au début du Xe siècle, l’abbaye de Cluny est à l’origine d’un renouveau monastique qui a essaimé, en réseau, dans une grande partie de l’Europe médiévale. Un captivant voyage dans l’histoire d’un haut lieu de la chrétienté en Occident à découvrir samedi 4 juin à 22:25 sur ARTE.

Fondée en 909 par le duc d’Aquitaine Guillaume Ier, l’abbaye bénédictine de Cluny s’est imposée, en moins de deux siècles, comme le cœur battant du renouveau spirituel et monastique de la chrétienté en Occident.

Implanté au cœur de la Bourgogne sur les anciennes routes commerciales de l’Antiquité, le monastère jouit d’une situation géographique de choix : rapidement accessible depuis le nord, il est proche à la fois du Saint Empire romain germanique et du centre de la France, et à distance raisonnable de l’Italie et de l’Espagne. Dès sa création, il bénéficie également d’une grande indépendance vis-à-vis du pouvoir temporel : ses abbés, élus par leurs frères et non désignés par les seigneurs locaux, prônent un retour à l’esprit de la vie monastique originelle, placée sous la règle de saint Benoît.

À une époque intensément religieuse, l’au-delà a plus d’importance que la vie terrestre pour de nombreux chrétiens. En se consacrant essentiellement à la prière pour le salut des fidèles défunts, les moines de Cluny vont considérablement s’enrichir grâce aux dons qu’ils reçoivent en rétribution. Ils n’auront de cesse d’embellir leur abbatiale, dont le rayonnement spirituel va se propager, en réseau, auprès de plus d’un millier de communautés religieuses dans une grande partie de l’Europe médiévale. Mais la richesse et la puissance de Cluny seront aussi à l’origine de sa chute…

Renouveau de la foi

Un clocher roman de 32 mètres de haut, une tour de guet, un grenier à céréales à voûtes gothiques… : il ne reste aujourd’hui qu’un dixième de ce que fut, à son apogée au XIIe siècle, la grande abbatiale de Cluny, démolie après la Révolution française et partiellement reconstruite dans un style classique au XVIIIe siècle.

Nourri des éclairages de Benoît-Henry Papounaud, administrateur de l’abbaye et du musée de Cluny, de Jean-Denis Salvèque, président du Centre d’études clunisiennes, ainsi que de plusieurs historiens et médiévistes, un captivant voyage dans l’histoire spirituelle et le patrimoine architectural de ce haut lieu du renouveau de la foi chrétienne en Occident.

vignette primes a venir
vignette week end tv
© 2004-2022 Les coulisses de la télévision - Jean-Marc VERDREL