« Mon frère, le terroriste », documentaire inédit dans “Investigatiôns” le 22 octobre sur France Ô

Mis en ligne par lundi 29 septembre 2014 7649
« Mon frère, le terroriste », documentaire inédit dans “Investigatiôns” le 22 octobre sur France Ô
Mercredi 22 octobre à 20:45 dans “Investigatiôns” spécial « Soldats de Dieu », France Ô rediffuser “Mon frère, l'islamiste” et la suite inédite de ce document : “Mon frère, le terroriste”.
Mon frère, l'islamiste

« Pourquoi Rich a-t-il tourné le dos au monde dans lequel il a grandi ? » En se convertissant à l’islam, Richard a tout laissé derrière lui : sa famille, installée à Weymouth, son passé et son nom. Pour ses nouveaux amis, il est désormais Salahuddin al-Britani, un croyant en guerre contre les « kouffar », les mécréants et les non-musulmans.

Mon frère, le terroriste succède à Mon frère, l’islamiste, mais ces deux documentaires sont le fruit des interrogations du réalisateur Robb Leech sur son frère aîné, Rich, qui, après s’être converti à l’islam en 2008, s’est engagé dans le djihad radical.

Mon frère, le terroriste

Comment deux frères qui ont grandi ensemble ont-ils pu avoir des destins si différents ? Robb et Rich Leech ont été élevés dans la cité balnéaire de Weymouth (Royaume-Uni). Lorsqu’en 2008 son frère aîné se convertit à l’islam, Robb décide d’essayer de comprendre sa décision. Puis, deux ans plus tard, Rich s’engage dans le djihad radical, au sein du mouvement dirigé par l’imam Salahuddin.

Le réalisateur filme alors l’opposition de son frère à la liberté comme à la démocratie : « Pour lui, les femmes devraient être voilées en public et il faut les lapider à mort en cas d’adultère. Ce n’est pas un combattant radical des montagnes afghanes, c’est un Blanc de 27 ans, issu de la classe moyenne. » Il nous montre aussi une sphère où il n’est question que de combats et de règles liées aux lois de la charia.

En 2013, Salahuddin, soupçonné de fomenter des actes terroristes, est condamné à six ans de prison. Au travers notamment des portraits des imams Salahuddin et Karmani et d’un dialogue avec Anjem Choudary, un fondamentaliste qui prône l’instauration d’un État islamique en Grande-Bretagne, Robb Leech cerne ce qui a poussé son frère, comme d’autres jeunes gens de sa génération, à franchir la ligne rouge.

Dernière modification le lundi, 29 septembre 2014 20:01