mercredi 24 octobre 2018

“Nuits d'été” dans les coulisses du Festival d'Avignon, jeudi 20 juillet sur France 2

Mis en ligne par samedi 15 juillet 2017 2727
“Nuits d'été” dans les coulisses du Festival d'Avignon, jeudi 20 juillet sur France 2

Après les Chorégies d'Orange, “Nuits d'été” poursuit son tour des lieux emblématiques de la culture estivale en faisant escale dans la cité des Papes, où s'ouvre la 71e édition du plus célèbre des festivals de théâtre, présidé depuis 2014 par Olivier Py. C'est l'occasion tout à la fois d'explorer les coulisses de la machine Avignon et de mettre à l'honneur la création contemporaine. A suivre sur France 2 jeudi 20 juillet à partir de 00:45.

Il faut beaucoup d’artisans anonymes pour faire tourner le gros animal, le monstre, la machine à rêver, à délirer, à penser, et surtout pour libérer la puissance des artistes. Saisis dans le feu de l’action ou dans le stress de la préparation de la toute première représentation, tous sont au moins aussi exigeants, impitoyables, inventifs, impatients, inquiets, rationnels et déraisonnables que les Planchon, Lavelli, Vitez, Bayen, Brook, Wilson, Vincent, Caubère, Mnouckine, Bausch, Cunningham, Castelluci, Castorf, Ostermeier, etc., qui ont écrit les pages les plus glorieuses d’Avignon. Ce sont eux que le documentaire de Paul-Henri Moinet et Laurent Bergers est allé chercher dans le ventre de la baleine avec la complicité de Caroline Guiela Nguyen, jeune artiste dont c’est le premier festival. Arpentant les lieux dans les murs, hors les murs, les carrières, les chapelles, cloîtres, cours, jardins, gymnases, croisant les regards des acteurs invisibles du Festival avec ceux des artistes et ceux des festivaliers, les érudits, les donateurs, les néophytes, les badauds, les people, les obscurs, attrapés au hasard d’une rue ou à la sortie d’un spectacle, la nuit, le jour, elle aide à dessiner une nouvelle carte, humaine et drôle, de ce pays aussi imaginaire que réel : le Festival d’Avignon.

Julie Bertin et Jade Herbulot, jeunes metteuses en scène, ont décidé de transposer en récit quelques moments historiques de ces dernières décennies. En 1992, le traité de Maastricht transforme la communauté européenne en Union européenne. Quelques mois après commence le siège de Sarajevo, Memories of Sarajevo (avant-dernier volet de la tétralogie Europe, mon amour du Birgit Ensemble), donne la parole aux assiégés de cette ville-cuvette cernée par les collines. Sur scène une façade d’immeuble et, dans la rue, des habitants. Au-dessus d’eux, les dirigeants européens et internationaux se réunissent sans parvenir à trouver une solution...

 

© 2018 Les coulisses de la télévision