“Grands Reportages” : un jour je serai Chef, dimanche 13 janvier sur TF1

Mis en ligne par dimanche 13 janvier 2019 1786
“Grands Reportages” : un jour je serai Chef, dimanche 13 janvier sur TF1

La cuisine n’a jamais suscité autant de vocations. Avec l’essor des grandes émissions de télé-réalité, les passionnés de cuisine osent se lancer, tout plaquer, pour tenter de réaliser leur rêve : devenir chef. Les vocations et les reconversions sont de plus en plus nombreuses; il n’est pas rare aujourd’hui de croiser dans les cuisines un ancien banquier, un consultant reconverti sur le tard ou de purs néophytes. Une équipe de “Grands Reportages” a suivi les premiers pas d’hommes et des femmes qui plaquent tout pour se lancer dans la restauration…un pari risqué et plein d’embuches. A découvrir sur TF1 ce dimanche 13 janvier.

Coline, 32 ans, est tout juste diplômée de la prestigieuse école Ferrandi. Elle a quitté son ancien métier pour exercer le métier de ses rêves : pâtissière. Elle s’apprête à commencer son premier poste de cheffe pâtissière, à New York. Elle va devoir créer la carte des desserts d’un restaurant français… Une première : « C’est la première fois que j’ai l’opportunité de me dire que je créé un truc et c’est pas que ma famille ou mes copines qui vont goûter ». La pression est de taille pour cette toute jeune pâtissière.

A 46 ans, Xavier, lui, a décidé de quitter son métier de consultant en management pour devenir traiteur. En novembre dernier, il a créé sa petite entreprise. S’il veut vivre de son métier, il va devoir se faire une place parmi les 10 000 concurrents de sa région de Provence Alpes Côtes d’Azur : « J’ai moins le droit à l’erreur. Quand on a un nom, j’imagine que si une petite erreur là bas, c’est pas grave, alors que si on se lance… on va dire “ah bah c’est encore un passionné de cuisine qui essaye d’en faire son métier… »

Pacôme, 16 ans, vient de gagner son premier concours de cuisine, « Les Toqués de demain », organisé par le chef trois étoiles Yannick Alleno. En remportant ce concours, il vient de remporter son premier stage dans un restaurant trois étoiles : le Pavillon Ledoyen, à Paris. Et il compte bien se servir de ce tremplin pour décoller… « Mon rêve, c’est d’être l’un des plus grands chefs au monde ». Mais Pacôme va vite être confronté à la très stricte réalité d’une cuisine de haut niveau…rigueur, discipline, pression…pas toujours facile à accepter quand on a 16 ans.

A Fillinges en Haute-Savoie, Sylvia et Louis Briffard, 33 et 24 ans, se sont lancés dans l’aventure de leur vie : transformer la maison familiale en restaurant. En hommage à leur maman, Marie-Jo, décédée il y a deux ans, qui aimait tant “la bonne bouffe”, ils sont prêts à tout : « ce qu’il y a en jeu c’est un peu toute notre vie, on met tout notre argent, toute notre motivation, c’est un projet de vie, si ça marche pas… je sais pas ce qu’on fera ». Leur objectif: ouvrir le restaurant en trois mois.