Reportages découverte : Fleur Australe dans l'océan Indien, dimanche 9 juin sur TF1

Mis en ligne par samedi 8 juin 2019 2019
Reportages découverte : Fleur Australe dans l'océan Indien, dimanche 9 juin sur TF1 © Gédéon Programmes

Fleur Australe fête ses 10 ans autour du monde, et pour cette nouvelle expédition le voilier plonge son étrave dans les vagues mouvementées de l’océan Indien. A son bord, la famille Poupon-Danon, partie pour 5 mois d’expédition à la découverte de l’Asie du Sud…avec évidemment son lot de surprises.

Première étape, une échappée au nord du Pakistan dans les montagnes immaculées de l’Himalaya, la famille est seule au monde dans ce pays sous tension. Sur le chemin du Nanga Parbat, neuvième plus haut sommet du monde, la route est si étroite que Marion se sent d'humeur à plaisanter : "On va juste un peu mourir...".

Après une quarantaine de 4 jours avant d’être autorisés à rentrer dans le port de Bombay, l’équipage à bout de nerf, est immergé dans la cacophonie Indienne et profite des milles et une saveur de l’Inde, le pays des épices. A Munnar, au cœur des plantations de thé, Laura et Marion se délectent d’un curry végétarien préparé pour l’occasion. « Moi j'adore manger avec les doigts » s’amuse Marion.

Au Sri Lanka, ce sont les éléphants sauvages qui impressionnent les filles car en saison des Amours, les mâles sont très nerveux, se disputant entre eux les faveurs de la femelle. « Ils se poussent, ils se mesurent » explique Géraldine à ses enfants. Et lorsque le 4x4 s'embourbe, et que la vigilance est de rigueur, Philippe ne peut s'empêcher d'ironiser : "On va se faire bouffer par un crocodile...".

Direction les eaux translucides et poissonneuses de la Thaïlande pour des plongées avec les requins baleines puis les îles encore vierges et inexplorées du Myanmar, l’ex-Birmanie et la rencontre avec un peuple insolite les Moken, véritables gitans des mers. Philippe y retrouverait presque ses origines bretonnes : "On se croirait au Guilvinec, mais en pleine mer.".

Pour clore cette aventure riche en émotion, le bateau met cap au Nord, vers les côtes fragiles du Bangladesh, malheureusement menacées par la montée des eaux. Les orages se multiplient à l’approche de la mousson, et l’équipage fatigue à lutter sans répit contre la mer et les vents. Fleur Australe aussi donne des signes de faiblesse, 10 ans à parcourir le monde ont laissé des traces.

Un voyage haut en couleur, des rencontres inspirantes, une découverte du monde dans toute sa diversité et sa fragilité.