“Reportages découverte” : « Un été à l'Île de Ré », dimanche 31 mai sur TF1

Mis en ligne par samedi 30 mai 2020 1479
“Reportages découverte” : « Un été à l'Île de Ré », dimanche 31 mai sur TF1

On la surnomme « la perle de l’Atlantique ». L’Île de Ré est réputée pour ses marais salants légendaires, et ses plages de sable fin réparties sur 100 kilomètres de littoral, l'Île de Ré est un petit paradis qui attire chaque année près de 180 000 touristes. On y vient pour goûter l’art de vivre à la rhétaise, profiter de ses charmants villages et de leurs maisons blanches, décorées de roses trémières. C’est aussi, l’horizon à perte de vue…. Et un relief bien plat, qui permet de parcourir l'île à vélo. Le temps d’un été, nous allons découvrir cette ile très particulière…en suivant certains de ses amoureux.

Pour Cédric, l'île est avant tout un changement de vie. Arrivé il y a 6 ans avec sa femme et ses trois enfants, cet ancien employé dans la TV Hifi, a tout plaqué pour devenir producteur de sel. Sans cesse en quête d’innovation, ce “néo-paysan” veut maintenant se lancer dans une nouvelle aventure : cultiver dans ses marais un nouveau légume méconnu en France … De la laitue de mer ! “En 2050, on se nourrira essentiellement d’algues et d’insectes ! Les algues, c’est le légume du futur ! ” Il est le premier à s'être lancé dans cette production sur l'île, et cet été, il va tout faire pour que ses laitues de mer soient au menu d’un restaurant étoilé de la Rochelle.

A Sainte-Marie de Ré, deux couples d’amis se lancent aussi un défi de taille : ils viennent de rénover un hôtel-restaurant, ancienne institution de l'île, laissée à l’abandon pendant cinq ans. “C’est une vraie fierté de redonner vie à cette institution, de contribuer à préserver le patrimoine rhétais ”. Eric et Ludivine, deux des nouveaux co-propriétaires, n’ont aucune expérience dans la restauration. C’est leur toute première saison estivale, et entre la fin des travaux, les problèmes de recrutement des saisonniers et leur propre apprentissage… elle va être mouvementée !

Les 35 pompiers volontaires de la caserne de Saint-Martin vont eux aussi avoir un été agité... “Bobologie”, incidents de vélo, brûlures de pétards, ou accidents bien plus graves... Ils doivent être prêts pour secourir les victimes en toutes circonstances. La population de l'île est multipliée par dix entre juillet et août et l’été, ils réalisent près de la moitié des interventions de l'année. “Avec ses ruelles typiques et ses maisons étroites, l’architecture de l’ile de Ré complique parfois nos déplacements. Mais c’est aussi ce qui fait son charme !“

Comme chaque été, Hervé, Corinne, et leurs trois enfants vont passer les vacances dans la maison que les parents de Corinne ont construite sur l'île il y a 30 ans. “Impossible de se lasser, nous tombons toujours un peu plus sous le charme de ce petit paradis ...” Mais cette fois-ci, les deux mois de vacances de la famille ne seront pas de tout repos : les deux aînés vont bousculer les habitudes ! Pour la première fois, Hugo, 18 ans, va travailler en tant que saisonnier dans l’un des journaux locaux... Quant à Jade, 13 ans, elle va s'entraîner dur pour remporter un tournoi de tennis sur l’île.