“Reportages découverte” : 4 saisons sur le bassin d'Arcachon, samedi 2 juillet sur TF1 (vidéo)

Mis en ligne par vendredi 1 juillet 2022 1079
“Reportages découverte” : 4 saisons sur le bassin d'Arcachon, samedi 2 juillet sur TF1 (vidéo)

C’est l’une des régions les plus étonnantes et les plus belles de France : le bassin d’Arcachon. Un morceau de mer entouré par les terres. On peut y déguster des huîtres les pieds dans l’eau ou embarquer à bord d’une pinasse pour aller admirer les « cabanes tchanquées » avant d’aller mouiller sur le banc d’Arguin…

Chaque été des dizaines de milliers profitent de ces nombreux atouts. Mais l’hiver ils ne sont plus que quelques centaines à faire vivre ce patrimoine et pour ces habitants, la vie au bord de l’eau n’est pas forcément de tout repos !

Pendant une année, les équipes de “Reportages découverte” ont vécu au rythme des marées sur le Bassin d’Arcachon. Dans cet eldorado des amateurs d’huîtres, les couleurs changent au fil des saisons… l’activité des habitants aussi.

Maïron et Coralie ont vu grand pour leur installation : le jeune couple vient d’acquérir une nouvelle cabane à Arès, au fond du bassin, pour vendre la production et surtout ouvrir une poissonnerie si possible pour Noël, période importante pour les ostréiculteurs : « la vente que l’on fait l’été en 3 mois, on la passe en 2 jours à Noël ! ». L’hiver s’annonce donc chargé avant l’ouverture de l’établissement et de la partie « restauration » au printemps prochain. Sachant qu’il ne faut pas délaisser la production : le couple vient d’acquérir de nouveaux parcs à huîtres aux quatre coins du bassin d’Arcachon pour tripler sa capacité de production.

A Andernos, Virginie, elle fait partie des artistes du bassin. Elle créée des sacs et des poufs en voiles de bateaux recyclées… Sur les marchés, ses créations plaisent aux touristes : « les gens s’arrêtent, ils achètent ou pas, en tous cas il y a un intérêt pour mon produit, je peux continuer, c’est encourageant ». Aujourd’hui, elle veut se lancer sur le marché des robes de mariage d’un nouveau genre en voile de spi ou en peau de poisson tannée incrustées de coquillages du bassin.

Plus au sud, au pied de la dune du Pilat, la plus haute d’Europe, le restaurant le Skiff Club affiche complet depuis l’arrivée de Stéphane Carrade. Le chef a obtenu une première étoile seulement 6 mois après son arrivée : une ascension fulgurante qui le fait rêver d’une deuxième et pourquoi pas d’une troisième étoile dans l’année ! « Ça serait bien pour la région, pour l’établissement, pour l’équipe, pour moi-même… on ne va pas cracher dans la soupe » avoue le chef.

Enfin, de l’autre côté de la dune du Pilat, le Cap Ferret, son phare et ses célèbres cabanes de pêcheurs. Laure a un grand projet : devenir guide à vélo dans ce coin de paradis… Un pari ambitieux pour la jeune femme actuellement au chômage qui va lui demander beaucoup d’énergie ! Mais Laure est optimiste : « Le contact avec les gens, le sport au quotidien c’est top… et puis tous les jours je vois des paysages superbes… alors qui ne serait pas content ? Il faudrait être difficile quand même ! »

Dernière modification le vendredi, 01 juillet 2022 08:32
vignette primes a venir
vignette week end tv
© 2004-2022 Les coulisses de la télévision - Jean-Marc VERDREL