“Envoyé Spécial” : docteur courage à Tourcoing, maisons écolos & Cacao jeudi sur France 2

Mis en ligne par lundi 7 janvier 2019 524
“Envoyé Spécial” : docteur courage à Tourcoing, maisons écolos & Cacao jeudi sur France 2

Jeudi 10 janvier à 21:00, Elise Lucet présentera sur France 2 un nouveau numéro du magazine “Envoyé Spécial”. Voici les reportages qui seront diffusés cette semaine dans l'émission.

Docteur Courage

Bertrand Legrand est médecin généraliste à Tourcoing, dans le Nord. Parfois, certains de ses patients deviennent agressifs envers lui. Une attente trop longue, une prescription refusée, un mot mal perçu… Avec courage, le docteur Legrand fait face et tente toujours de raisonner et calmer ses patients. Mais pas question de partir pratiquer ailleurs.

Comme lui, les médecins sont de plus en plus nombreux à subir, dans leur cabinet, des vols, dégradations, injures, menaces, mais aussi des agressions physiques... L’Ordre des médecins a comptabilisé plus de mille incidents de ce type en 2017, un record. Des chiffres sans doute sous en-deçà de la réalité. Certains docteurs prennent même des cours d’autodéfense, au cas où… A Dunkerque, Nogent-le-Rotrou, ou encore Limoges, Envoyé Spécial a rencontré des médecins qui continuent à soigner malgré la peur au ventre.

Maisons écolos : gare au fiasco !

C’est le rêve de milliers de propriétaires : une maison bâtie avec des matériaux durables, économe en énergie, dans un quartier riche en espaces verts, jardins partagés, voies piétonnes, pistes cyclables.
Depuis une dizaine d’années, les éco-quartiers, censés être exemplaires, se multiplient en France. Mais parfois, ils sont loin de tenir leurs promesses : malfaçons, matériaux de mauvaise qualité, isolations défaillantes qui transforment les habitations en passoires thermiques…
Plus grave, beaucoup sont même construits sur d’anciennes friches industrielles polluées, terrains libres et bon marché. Et leurs habitants sont priés de ne pas utiliser le jardin potager collectif ! Quand l’idéal de la maison écolo se transforme en cauchemar…

Cacao, les enfants pris au piège

En 2001, la lucrative industrie du chocolat s'engageait, sous la pression des ONG, à faire disparaître le travail des enfants dans les plantations où elle se fournit en cacao, et ce avant 2006. Dix-huit ans plus tard, cette promesse a-t-elle été tenue ?
La Côte d'Ivoire, premier producteur mondial, a déployé de réels efforts pour endiguer un fléau perçu comme une honte dans le pays. Des écoles ont été construites, les cultivateurs formés. Partout à la télévision, des avis rappellent que le travail des enfants est interdit.
Pourtant, l’exploitation des enfants n’a pas disparu.
Plus loin dans la forêt, au bout des routes presque impraticables, dans des zones isolées, Envoyé Spécial a découvert des enfants esclaves, retenus malgré eux dans des plantations. Ils sont séparés de leurs parents et parfois revendus par des trafiquants. Leurs maigres revenus sont captés par des groupes armés.