“Envoyé Spécial” : les reportages au sommaire jeudi 9 avril sur France 2

Mis en ligne par mardi 7 avril 2020 2543
“Envoyé Spécial” : les reportages au sommaire jeudi 9 avril sur France 2

Jeudi 9 avril à 21:05, Elise Lucet présentera sur France 2 un nouveau numéro du magazine “Envoyé Spécial”. Voici les reportages qui seront diffusés cette semaine.

« Le choix d'Envoyé Spécial » Solidarité !

Depuis l’épidémie de covid-19 et le confinement, leur vie a changé. Ils consacrent dorénavant tout leur temps au service des autres.

Deux fois par semaine, Kevin se lève à trois heures du matin. Avec son camion de livraison, il se rend au marché de Rungis où il achète les produits frais qu’il revend toute la journée à des voisins malades ou confinés. L’argent gagné, il le reverse à l’AP-HP.
A Lille, Florent, jeune restaurateur, confectionne des plateaux repas pour les soignants du CHU de Lille. Un CHU qui a aussi trouvé un moyen original de se doter en masques : il peut compter sur les bénévoles d’une usine textile qui fabrique d'habitude... des slips !

Ce sont ces incroyables chaînes de solidarité qui font aussi aujourd’hui tenir le pays.

Un reportage de Céline Chasse, Alexis Veller et Pascal Gaugry avec Cat & Cie.

« L'enquête » EHPAD, tragédie à huis clos

Pourquoi 21 pensionnaires de l’EHPAD de Cornimont dans les Vosges sont-ils morts en quelques jours ? Pourquoi la pandémie de coronavirus fait-elle tant de ravages dans ces établissements dont les résidents sont particulièrement fragiles ?

De plus en plus de voix s’élèvent contre la gestion de cette crise. Pourquoi certaines directions sont-elles muettes ? Les personnels qui s’occupent des pensionnaires étaient-ils bien préparés, bien équipés, suffisamment nombreux ?

A Cornimont, les responsables de l’établissement ont ouvert leurs portes à Envoyé Spécial pour faire comprendre à quelle catastrophe ils sont confrontés.

Un reportage de Julie Pichot, Xavier Deleu et Vincent Liger avec Cat & Cie.

« L'Envoyé Spécial » En Inde, l'impossible confinement

Comment confiner un pays d’un milliard 300 millions d’habitants ? Surtout, quand 75 millions de personnes vivent dans des conditions d’extrême pauvreté, dans des bidonvilles ou dans la rue. Rien qu’à New Delhi, la capitale, ils sont deux millions d’habitants à s’entasser dans les quartiers pauvres, dont une majorité d’enfants et d’adolescents.

Mais qu’advient-il quand, à cause du confinement, l’économie s’arrête ? Quand la police les oblige à rester entre les murs de tôle ondulée ? Comment survivre ? Comment échapper au virus dans un des pays les plus densément peuplés de la planète ?

Un reportage de Nicolas Bertrand avec Caravelle Productions.

Los Angeles, l’Amérique tétanisée

Avec plus de 300 000 cas recensés ce week-end, les États-Unis sont désormais le pays qui compte le plus de malades du coronavirus dans le monde.

L’État de Californie a été le premier à prendre des mesures radicales de confinement. Les familles se sont ruées dans les supermarchés mais aussi chez les armuriers, comme Tim, père de famille et banquier de profession, qui achète un pistolet pour la première fois de sa vie... L’effondrement économique et l’explosion du chômage (10 millions de chômeurs de plus en 15 jours) lui font craindre le retour d'émeutes meurtrières.

Les plus aisés, eux, se font livrer leurs courses, et font venir leur médecin à domicile pour ne pas risquer d'être infectés. Ils sont prêts à payer 300 dollars le test de dépistage. Pendant ce temps-là, 60 000 sans-abris dorment dans des camps surchargés, sans protection face au virus.

Un reportage d’Elvire Berahya-Lazarus, Gary Grabli et Vincent Liger avec Cat & Cie.

Le sommaire de cette émission peut évoluer en fonction de l'actualité.
Dernière modification le mardi, 07 avril 2020 12:30