“Faut pas rêver” : « Guadeloupe, l'archipel aux sourires », mercredi 9 septembre sur France 3 (vidéo)

Mis en ligne par lundi 7 septembre 2020 1121
“Faut pas rêver” : « Guadeloupe, l'archipel aux sourires », mercredi 9 septembre sur France 3 (vidéo)

Mercredi 9 septembre à 21:05, France 3 vous proposera un nouveau numéro du magazine “Faut pas rêver” qui sera consacré à la Guadeloupe, l'archipel aux sourires.

La Guadeloupe est constituée d’un ensemble d’îles aux noms enchanteurs : la Désirade, Marie-Galante, les Saintes ou encore Basse-Terre et Grande Terre, l’île principale en forme de papillon. Philippe Gougler va sillonner ce territoire au cœur des Caraïbes pour y rencontrer de fervents défenseurs de la culture antillaise !

Après avoir survolé l’archipel pour en apprécier la beauté et les particularités, Philippe va partir à la conquête d’un trésor situé sous la mer : un coquillage dont la chair est très appréciée en gastronomie (le lambi) et dont l’écrin (la conque) est utilisé comme instrument de… musique ! Car la Guadeloupe est une terre où la joie de vivre se mesure à chaque coin de rue. En faisant connaissance avec un groupe de femmes joyeuses et déterminées, Philippe Gougler va s’immerger dans l’univers très particulier des "Cuisinières de la Guadeloupe" ! Bonne humeur, gastronomie et danses garanties !

En revanche à la nuit tombée, Philippe va pénétrer dans un monde beaucoup plus feutré et silencieux. En compagnie d’un passionné d’insectes, il va chercher, dans la forêt dense qui tapisse les pentes de la Soufrière, le plus secret d’entre eux : le phasme. Une créature qui a le pouvoir de se fondre dans la végétation…

Cette nature préservée, Philippe va également la découvrir sur l’île de la Désirade en approchant les iguanes.

Son voyage va prendre fin dans la joie et la convivialité si caractéristiques de ces îles envoûtantes.

Les reportages diffusés au cours de ce numéro nous permettront de faire connaissance avec Naomi, une jeune femme audacieuse et engagée en faveur de l’environnement. Elle a décidé de réintroduire un produit qui a longtemps fait la richesse de la Guadeloupe : le cacao.

Franck, lui, a choisi de protéger le corail en créant des récifs artificiels grâce à des objets de récup’, son autre passion… Un personnage lui aussi très impliqué dans le développement durable de son archipel.

Puis nous partagerons la façon dont on rend hommage à ceux qui nous ont quittés : à Morne à l’Eau, le 1er novembre se transforme chaque année en Fête des Lumières.

Publié dans Magazines